L’édition « MyFirstDoc » ou « Mon premier film documentaire » permet de propulser de futurs documentaristes ou cinéastes en devenir. L’équipe organisatrice rempilera pour une 5e édition qui se déroulera du 27 jusqu’au 30 décembre 2022 à la Cinémathèque tunisienne.

Le Festival international réunira des participants en herbe, désireux de montrer leur travail à un public cinéphile tunisien, féru de documentaires. La manifestation s’ouvrira avec un atelier de l’analyse et de la critique du film documentaire afin d’affiner le savoir des participants, de peaufiner leur culture, de leur fournir les outils nécessaires pour une approche documentaire efficace et de revenir sur les fondamentaux de la critique documentaire à maîtriser, comme « Le point de vue », « Le style / genre / Rhétorique ou la structure d’un film ». L’atelier reviendra sur « le thème choisi à aborder dans le film » ou « le cadre intellectuel » à définir également. La narration, les parties d’un film, sa structure, les éléments esthétiques ou techniques à mettre en valeur feront partie intégrante des connaissances à aborder dans le cadre de cet atelier prévu en deux parties les 22 et 23 décembre et du 26 au 28 décembre 2022.

Un mois avant le lancement du festival, quelques détails ont été annoncés, relatifs au déroulement de cette édition : le Festival « MyFirstDoc » est organisé par l’Association Cinéma documentaire tunisien qui valorise le jeune cinéma international. Ce rendez-vous cinématographique se fixe comme objectif principal la découverte et la promotion de premiers films des jeunes talents en leur offrant de la visibilité.

La programmation promet au public des films documentaires d’auteurs ou engagés. L’objectif du festival est de faire découvrir des documentaristes indépendants. La diversité permet de ne pas s’enfermer, d’ouvrir autant que possible les horizons de la création et de partir à l’affût d’un cinéma émancipé, d’après un communiqué court relatif au lancement de « MyFirstDoc ». Participants, films en lice ou formateurs seront annoncés ultérieurement.

Le vendredi 2 décembre, l’association Cinéma documentaire tunisien propose la projection du film franco-marocain « Dima punk » à la Cinémathèque tunisienne à 18h30, et ce, en amont de « MyFirstDoc ». Une projection qui entre aussi dans le cadre de la séance consacrée au rendez-vous mensuel du cinéma documentaire, toujours à la Cinémathèque tunisienne.

Charger plus d'articles
Charger plus par Haithem Haouel
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire