Les Guerriers Taeguk accompagnent le Portugal en huitièmes.

Derniers du groupe H, la Celeste de Luis Suarez et de Cavani devait impérativement battre les Black Star pour espérer passer en huitièmes, sachant qu’elle avait aussi besoin d’un coup de pouce du destin. Par contre, il suffisait d’un nul pour le Ghana, une parité pour accéder à la troisième phase finale de son histoire. Ce fut cependant mal engagé pour le Ghana avec un double avantage pris par l’Uruguay suite à un doublé de Giorgian de Arrascaeta vers la demi-heure de jeu (29’ et 31’). Caprice du destin ou fatalité, l’Uruguay l’emporte mais est éliminé ! Aussi, indécis jusqu’au bout, Corée du Sud-Portugal a forcément tenu les puristes en haleine. Et pour cause, si le Portugais Ricardo Horta a ouvert la marque pour la Seleçao assez tôt, les Guerriers Taeguk n’ont pas baissé les bras, revenant à la marque par Young-Gwon Kim en première période, avant de forcer leur destin lors du money time de la seconde mi-temps par Hwang Hee-Chan. Au final, le Tigre d’Asie file vers les huitièmes. Seconds au classement, les Coréens, ex aequo avec l’Uruguay, passent devant grâce à une meilleur différence de buts. Le Ghana ferme quant à lui la marche et quitte la compétition avec la Celeste.

Charger plus d'articles
Charger plus par Khaled KHOUINI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire