A ce stade de la compétition, peut-on parler de favori en puissance et d’outsider ambitieux ?

Place en milieu d’après-midi au premier quart de finale du Mondial qatari, avec un duel entre la Croatie et le Brésil à l’Education City Stadium d’Al Rayyan. Jusqu’ à présent, la Croatie n’a pas encore perdu, que ce soit en phase de poules ou en 1/8e, venant à bout du Japon au terme de la séance de penalties. Le finaliste de l’édition 2018 devra cependant sortir le grand jeu face au grand favori de cette Coupe du monde. Les Auriverde, parlons-en. Les coéquipiers de Neymar n’ont pas fait dans la demi-mesure jusque-là, décidés à accrocher une sixième étoile sur leur maillot. La Seleção aborde donc cette rencontre en qualité d’ultra favorite, du moins sur le papier…

Aux portes du dernier carré…

Passons maintenant au grand format du vendredi avec un quart relevé entre les Orange et l’Albiceleste. Antérieurement, les Pays-Bas ont facilement dominé les Etats-Unis pour s’offrir leur ticket pour les quarts. Memphis Depay, buteur en 8e, semble monter en puissance physiquement, alors que Cody Gakpo réalise une grande compétition. Les Oranje sont donc ambitieux, comme à leur habitude, et le Onze de Louis Van Gaal ne compte donc pas s’arrêter aux portes du dernier carré.L’Argentine, à son tour, revient quelque peu de loin, mais semble en pleine ascension. Lionel Messi a retrouvé ses sensations, comme noté face à l’Australie en 8es de finale, et l’Argentine semble tenir la route. Cette affiche promet monts et merveilles !

Charger plus d'articles
Charger plus par Khaled KHOUINI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire