A la mémoire de notre cher et regretté

Younes Bouzekri

voilà déjà 3 ans depuis que tu nous as quittés pour un monde meilleur  laissant une immense douleur ainsi qu’un grand vide que personne ne peut combler.
« Les personnes ne meurent pas quand on les enterre, elles meurent quand on les oublie »
Que Dieu le Tout-Puissant t’accorde Son infinie Miséricorde et t’accueille dans Son éternel Paradis.

Tes enfants :
Fawzi, Samir, Samia, Latifa, Tarek, Karima et Mariam,
tes petits-enfants, tes gendres.

Charger plus d'articles
Charger plus par Nécrologie La Presse
Charger plus dans Nécrologie

Laisser un commentaire