Dans l’élégance et la sobriété s’est ouverte la 8e édition des Journées musicales de Carthage. Une ouverture construite sous forme de parcours qui investit les différents espaces de la culture. Pluridisciplinaires
et créatives, les jmc ont commencé et se poursuivent pour une semaine intense de découvertes
et de rencontres.

La 8e édition des Journées musicales de Carthage a démarré hier soir à la Cité de la culture Chedly-Klibi. Les visiteurs, artistes, participants, invités et public ont été accueillis depuis le hall principal par le marché des métiers de musique et des artisans dont les œuvres baignent dans l’univers musical. Plusieurs stands attirent les regards par la qualité des pièces exposées : accessoires, bijoux textiles et objets de décoration inspirés de chansons, de musiques, de figures connues de la chanson tunisienne, collections de disques Vinyl. Cette entrée en matière jette un pont entre la création artistique et le marché qu’elle peut favoriser.

Le parcours se poursuit avec la performance de l’artiste Yasser Jradi, une performance de calligraphie des plus insolites et des plus créatives. L’artiste, connu par le grand public comme auteur-compositeur, mais pour les JMC il offre ses talents de calligraphe inscrivant des paroles de chansons sur des instruments de percussion qui font l’objet d’une installation visible tout au long du festival.

Au centre de la place des théâtres, un dôme d’une blancheur éclatante est le lieu de l’expérience immersive de Réalité virtuelle proposée par Mohamed Arbi Soualhia.

La salle de l’Opéra est archicomble, une fois les artistes et le public invités en place, la cérémonie commence par l’hymne national entamé par l’artiste Najet Ounis et un groupe d’artistes suivi du spot officiel de la 8e édition des JMC.

Zeineb Malki, en maîtresse de cérémonie, donne la parole à Dorsaf Hamdani qui a endossé haut la main la direction artistique de cette édition. Sobre et élégante elle souhaite la bienvenue à l’assistance avec un mot courtois, déterminé avec des intentions claires. Fière de l’effort engagé par son équipe et l’engagement et le soutien des artistes, des professionnels et des différentes institutions partenaires.

Charger plus d'articles
Charger plus par Asma DRISSI
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire