En alignant sa 3e victoire en autant de matchs, le sept national est de plus en plus proche de l’exploit.

Mine de rien, le sept national en est à sa 3e victoire consécutive depuis son entrée en lice en Coupe du président, compétition réservée aux équipes éliminées au premier tour du Mondial qui se déroule actuellement en Suède et Pologne. Trois sur trois : franchement, personne ne s’y attendait. Même pas, oserons-nous avancer, les joueurs et leur entraîneur qui, outre l’ampleur de la déception engendrée par l’élimination, ont été sévèrement critiqués. Quelle mouche les a donc piqués pour renverser si brutalement la vapeur ?

Prise de conscience salutaire

L’on sait que, dans le cas d’une équipe proprement abattue par une terrible élimination, le plus urgent à faire est de panser les blessures, retaper le moral de la troupe et réunir toutes les conditions susceptibles de permettre aux joueurs de rebondir. Eh bien, c’est ce qui est arrive’ aux nôtres. En effet, selon l’enquête que nous avons menée dans le but d’élucider l’énigme, il s’est avéré qu’une prise de conscience générale s’est emparée de la délégation, immédiatement après la désastreuse défaite devant la Belgique et qui a sonné le glas pour nos représentants. Ce soir-là, alors qu’on pleurait la perte incroyable de la qualification, la parole était à la grise mine, à la colère même, avec un président de fédération dans tous ses états, qui, dans son discours, a sermonné les joueurs, tout en les exhortant à se racheter coûte que coûte pour honorer le maillot national qu’ils portent. Message reçu, puisque les camarades de Darmoul, têtes baissées, inconsolables, ont juré  de remonter la pente. Eux qui, renseignements pris, ont laissé filer une belle prime qu’on leur a promise là-bas en cas de qualification au deuxième tour du Mondial. Reste maintenant à savoir si le sept national, visiblement remis debout et beaucoup moins maladroit que lors du premier tour, est capable, ou pas, de continuer à rugir et gagner sur les parquets polonais. Pour ce faire, il va falloir battre le Chili (premier de l’autre poule), ce soir à 20h30. Cette rencontre verra le vainqueur conquérir la 25e  place au classement final du Mondial.

crédit photo : © Mokhtar HMIMA
Charger plus d'articles
Charger plus par Mohsen ZRIBI
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire