Cérémonie de clôture de la saison artistique de l’Académie de l’orchestre symphonique tunisien dirigé par Fadi Ben Othman, lundi dernier au Théâtre des jeunes créateurs


Ce fut une soirée très particulière que la Cité de la culture a vécue lors du concert qu’a présenté l’Académie de l’orchestre symphonique tunisien au Théâtre des jeunes créateurs à l’occasion de la clôture de la saison artistique sous la baguette de Fadi Ben Othman, lundi dernier, en présence d’un large public venu goûter aux délices des mélodies que les jeunes musiciens de l’Académie ont jouées. 

Pour ce deuxième concert de l’Académie de l’orchestre symphonique tunisien, Fadi Ben Othman s’est inspiré, pour la clôture de la saison artistique, de la fameuse symphonie «Serenade» de l’Autrichien Schubert. Il a aussi visité les répertoires de la musique baroque, classique et romantique en passant par de célèbres airs de la musique contemporaine. Les jeunes musiciens de l’Académie ont excellé dans l’interprétation  de diverses compositions  dont «La serenade» et «La marche militaire» de Schubert, l’un des pionniers de la musique classique et romantique. Le spectacle s’est achevé par un beau tableau de Tango qui a fait vibrer le Théâtre entier. Il est à rappeler que l’Académie de l’orchestre symphonique tunisien vise à offrir aux jeunes musiciens une formation orchestrale académique et collective de haut niveau, et de les former aux arcanes de ce métier. Elle est constituée d’un orchestre composé de 50 jeunes musiciens venant de plusieurs régions de Tunisie.  

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire