Femmes victime de violence : Un certificat médical préliminaire

 

La circulaire portant sur le certificat médical préliminaire accordé aux femmes victimes de violence, publiée en commun par les deux ministères de la Famille et de la Santé, stipule l’octroi de ce certificat dans un délai ne dépassant pas 48 heures, a annoncé la ministre de la Famille, de la Femme de l’Enfance et des Séniors, Amel Bel Haj Moussa.

Lors d’une réunion avec les membres de l’Instance régionale de coordination pour la lutte contre la violence dans le gouvernorat du Kef, Moussa a ajouté que cette circulaire porte aussi sur l’impératif d’accorder un certificat médical préliminaire à la femme victime de violence. Ce certificat concernait auparavant seulement les femmes victimes de violence perpétrée par le mari, a-t-elle noté.

Les juges peuvent s’appuyer sur ces certificats pour prendre des décisions protégeant les femmes victimes de violence, a-t-elle rappelé. Moussa a, par la même occasion, appelé à renforcer la sensibilisation et à mettre en relief les acquis mentionnés dans cette circulaire au profit de la femme victime de violence. Elle a aussi rappelé l’importance d’accroître les efforts entre les différents intervenants afin de lutter contre le phénomène de la violence à l’égard de la femme.

Laisser un commentaire