Pourquoi | Charité bien ordonnée…

rubrique pourquoi

 

Ce n’est pas parce qu’on est cadre moyen ou supérieur qu’on ne profite pas des avantages liés au calendrier de travail de l’entreprise dans laquelle on travaille. Tous les moyens sont bons pour s’engouffrer dans la brèche et pour profiter des avantages. C’est ainsi que ces cadres profitent de leur statut pour marquer leur présence, les jours de repos et de fête, pour se faire rémunérer doublement, ne laissant aucune miette aux agents subalternes. Il est vrai que «charité bien ordonnée commence par soi-même».

 

Laisser un commentaire