Pourquoi | La mendicité encore et toujours…

pourquoi

 

Ils sont de plus en plus nombreux et ils envahissent tous les lieux. Aussi bien les moyens de transport, les mosquées, les cimetières, enfin partout. «Ils», ce sont les mendiants, aussi bien adultes que jeunes et même en bas âge. Aussi bien personnes valides que handicapées. Tunisiens qu’étrangers. Bien sûr, il y a, parmi eux, des personnes indigentes et qui ne trouvent pas d’autres moyens pour subsister. Mais la plupart sont des bandes organisées qui «travaillent» selon un programme tracé et un planning que ne renieraient pas les plus grands experts en organisation du travail. Et cela a l’air de bien fonctionner, puisque, à vue d’œil, le nombre de mendiants augmente de jour en jour. C’est un problème très sérieux qu’il faut prendre à bras-le-corps et traiter de façon radicale, tant qu’il est encore temps.

Un commentaire

  1. Khémiri

    17/06/2023 à 20:06

    Et vous n’êtes pas choqué par un État qui ne cesse de « mendier » pour sauver son économie à la dérive depuis des années !

    Répondre

Laisser un commentaire