Invité de l’émission « Dans le vif du sujet » sur RTCI, Hatem Boulabiar membre du conseil de la choura d’Ennahdha, a accusé le président de son parti ne pas avoir eu une attitude démocrate dimanche dernier.

« Contrairement aux dispositions des statuts du parti, le président du mouvement Rached Ghannouchi a modifié une trentaine de têtes de listes élus démocratiquement, alors que statutairement, il ne pouvait changer que trois », a-t-il lancé sur les ondes de RTCI.

Réunis dimanche dernier pour valider les listes des candidats aux législatives, vainqueurs des primaires, les cadres du parti en sont sortis divisés, suite à cette manœuvre politique du président historique et fondateur du mouvement Ennahdha.

Charger plus d'articles
Charger plus par Karim Ben Said
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire