Les Aghlabides peinent à assurer des recrutements faute, de moyens financiers. Que faire alors ?

Les supporters aghlabides sont soucieux de ce qui se passe dans leur club. Ils s’attendent à la reprise de la sérénité pour commencer et à renforcer le groupe par des joueurs de qualité sans oublier les arriérés des joueurs. Ceci afin d’assurer la préparation de la prochaine saison dans la quiétude. En revanche, les responsables aghlabides n’ont pas encore bougé. Les difficultés financières confirment les soucis en même temps qu’une absence des dirigeants. Cette situation a provoqué un vent de scepticisme chez les supporters et chez les joueurs. Hormis la finalisation du recrutement de l’attaquant Ahmed Hosni, les dirigeants n’ont pas tenu leurs promesses pour engager certains éléments visés par le coach Okbi. Ceci a été à l’origine du doute qui commence à s’installer dans les milieux kairouanais, notamment que plusieurs joueurs ont affiché leur intention de partir et de ne plus continuer avec les dirigeants actuels. Pour sa part, le président du club n’a pas cessé de rassurer le groupe, espérant des dons de la part de certains mécènes aghlabides ou le transfert de l’un des jeunes talents. Et le président Mohamed Memni d’expliquer : « Nous attendons le virement de sommes importantes pour payer nos engagements envers nos protégés. Nous tenons à renforcer l’équipe par d’autres éléments capables de prêter main-forte au groupe. Nous avons des difficultés pour payer les salaires et les primes, mais nous espérons trouver un accord pour honorer nos engagements et garder nos joueurs».

Des talents aghlabides convoités
Les supporters s’inquiètent des propositions de transfert des jeunes talents de l’équipe comme Métiri, Frioui, Hamdi et Bouguerra. En effet, comme chaque saison, les jeunes talents aghlabides accaparent l’attention de plusieurs clubs en Tunisie. Le jeune pivot Mohamed Métiri a été convoité par des clubs tunisiens de L1 et certains clubs de France. Les dirigeants n’ont pas donné leur accord vu la modestie de l’offre proposée. Pour sa part, le défenseur camerounais Thomas Junior est demandé par un club saoudien en attendant l’accord des dirigeants. Selon des proches du club, ces transferts assureront une bouffée d’oxygène pour le budget des Aghlabides. Les dirigeants seront capables de payer leurs dettes, assurer les recrutements du mercato estival et préparer la prochaine saison.
On ne sait pas jusqu’à quand la Chabiba doit-elle vendre ses talents pour assurer des ressources…telle est la question problématique.
Mohamed Sahbi CHAFRA

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire