Des faits et des chiffres

 

6

Dans son rapport annuel sur les perspectives économiques africaines pour l’année 2023, la Banque Africaine de Développement a fait savoir que les entreprises publiques devaient la somme de 9,8 milliards de dinars à l’Etat tunisien au titre de l’année 2021, contre 6 milliards de dinars en 2019.

En février 2023, le gouvernement tunisien a adopté un amendement des réglementations concernant les entreprises publiques et les contributions les concernant. La gestion de ces entreprises est un défi énorme à relever par les pays d’Afrique du Nord, dont la Tunisie.

5%

Au cours du premier semestre 2023, «Ooredoo Tunisie» a enregistré des revenus de 597.387.015,03 DT (707 millions de Rial qatari (QR)), soit une baisse de 5% en QR par rapport à l’année précédente. Selon l’opérateur, la bonne performance des revenus de la téléphonie fixe ayant été compensée par la baisse des revenus des services mobiles en ligne, avec les tendances du marché de la téléphonie mobile dans le pays. Le chiffre d’affaires et l’Ebitda au cours de la même période ont diminué de 21% en monnaie locale tunisienne, par rapport à l’année précédente, affectés par la pression sur le cœur de métier et des créances douteuses exceptionnelles au cours du premier trimestre. Hors encours douteux, la marge d’Ebitda est de 40%. Selon la même source, la société a continué à revoir sa structure de coûts et a lancé diverses initiatives pour améliorer l’efficacité et l’efficience de ses opérations. «Ooredoo Tunisie» a poursuivi l’augmentation positive de sa base de clients, qui a augmenté de 1% pour atteindre 6,9 ​​millions de clients. Et dans le but d’améliorer sa compétitivité sur le marché, la société a poursuivi ses efforts conformément à sa stratégie axée sur l’expansion de l’activité fibre optique.

19%

D’après le président de la Chambre régionale des promoteurs immobiliers de l’Utica de Sousse, le gouvernement pourrait imposer une TVA à 19% à partir du mois de janvier prochain. Ce projet date de 2019, lorsque la TVA de 13% a été adoptée. Lors des réunions avec des députés et des représentants du ministère des Finances, il a été convenu de surseoir à une TVA de 19% car le marché ne supporterait pas une telle loi. Selon la même source, il était prévu d’instaurer une TVA sur le logement et de revenir à une TVA de 7% en 2024, mais cela n’a pas été confirmé officiellement.

12%

«Stellantis» annonce des résultats solides pour le premier semestre 2023, établissant de nouveaux records de revenus nets, avec une augmentation de 12% par rapport au premier semestre 2002.

La transition de l’entreprise vers des véhicules électriques et définis par logiciel se poursuit avec succès. Le Moyen-Orient et l’Afrique (MOA) se distinguent en étant les régions les plus rentables et à la croissance la plus rapide pour «Stellantis». La part de marché de «Stellantis MEA» a atteint 15,1%, soit une augmentation de 3,2 points par rapport au premier semestre 2022. L’objectif est clair : devenir le leader du marché dans la région du Moyen-Orient et de l’Afrique d’ici 2023.

1.527,24

Le Centre technique du textile vient d’annoncer que la valeur des exportations du secteur textile et habillement a enregistré, jusqu’à fin juin 2023, une hausse de 12,17% par rapport à la même période de 2022, pour s’établir à 5.090,88 millions de dinars. En euros, les exportations de ce secteur ont évolué de 9,59%, atteignant 1.527,24 millions d’euros. En revanche, en termes de poids, les exportations ont reculé de 4,42%, à fin juin 2023, par rapport à la même période de 2022, pour atteindre 86.691,26 tonnes.

L’analyse par marché des exportations des vêtements en chaîne et trame montre une croissance en valeur et en poids sur les principaux marchés à savoir l’Allemagne (+16,34% en dinars et +4,47 en poids) et l’Italie (+28% en dinars et +7,31% en poids). La France, quant à elle, a enregistré une hausse de 7,79% en dinars et une légère baisse de -1,46% en poids. Pour ce qui est des exportations de la filière textile, elles ont connu une hausse de 1,30% en dinars et une baisse de 7,75% en tonnes.

3,296

3,296 milliards de dinars est le montant des recettes touristiques à la date du 20 juillet 2023. Selon les données de la Banque centrale tunisienne, ce montant serait en hausse de 55%, par rapport à la même période de 2022.

Il est à noter qu’en se référant au trend au titre duquel évoluent actuellement les recettes touristiques en devises chaque mois, et compte tenu des perspectives prometteuses de cette année sur le plan des arrivées touristiques, il est attendu que ces recettes culmineront au 31 décembre prochain, à la valeur de 6,5 milliards de dinars dépassant, à cet égard, celles affichées au cours de l’année 2019 et qui étaient de 5,628 milliards de dinars, soit une hausse de près de 15%.

42%

Sihem Nemsia, ministre des Finances, a déclaré que la Tunisie a remboursé, jusqu’à présent, environ 42% du total des prêts à régler en 2023. Elle a révélé que le total des crédits qui devraient être remboursés au cours de cette année est de l’ordre de 20 milliards de dinars. Le 4 août courant, un crédit d’une valeur de 560 millions de dinars sera remboursé, tandis que le gouvernement fournit un effort important pour mobiliser des ressources financières et rembourser les prêts en même temps.

Laisser un commentaire