A part Hani Chaker et Hassine Dick, la programmation est purement tunisienne.

La ville de Béja revit à l’occasion de son prochain festival international, prévu du 23 juillet au 6 août. A cette occasion, les organisateurs ont tenu un point de presse pour présenter le programme annoncé. «Ce fut une programmation sélective. Nous avons eu le soutien sans faille de la part du ministère des Affaires culturelles et de la municipalité qui ont veillé à ce que ce festival soit international avec la présence de Hassine Dick et la star égyptienne Hani Chaker. En dépit d’un budget assez modeste, nous avons cravaché dur pour avoir des soutiens matériels de la part de nos sponsors. Nous avons aussi programmé trois soirées pour les enfants de la région, à l’instar de Adnane Chouachi, Noureddine Béji et Lina Ben Ali», a souligné Mondher Bjaoui, directeur du festival international de Béja.

L’artiste tunisien en tête d’affiche
Le légendaire Adnane Chaouachi sera au rendez-vous pour honorer sa ville et sa région. «Quel honneur de chanter à Béja. J’ai préparé un concert avec Abderrahmen Ayadi. Je vais aussi honorer mes deux grands professeurs qui m’ont appris tous les secrets, à savoir Baba M’Nawar Zarrrouk et Hédi Mokrani», a souligné Adnane Chaouachi, assez content de chanter pour les habitants de Béja.
De son côté, Noureddine Béji a affirmé que «cette fois-ci, j’ai déjà préparé trois nouvelles chansons pour mon public. Je suis très touché de chanter à Béja, ma ville natale».
La Diva sera de retour à Béja. En effet, Amina Fakhet aime les Béjaois qui seront nombreux pour la voir au stade plein à craquer. Il y a lieu de souligner que Hani Chaker chantera le 30 juillet. Tout laisse prévoir à une grande soirée. Le théâtre aura son mot à dire avec la pièce de «Double-face», interprétée par le duo Karim Gharbi-Bassem Hamraoui.
Les mélomanes sont conviés aussi à de grandes soirées signées par Samara, Lina Ben Ali et Hassine Dick. Le jeune public aura rendez-vous avec le théâtre et une animation variée au centre-ville.
Ce sera une programmation variée à l’occasion de cette 39e édition du Festival international de Béja.

Charger plus d'articles
Charger plus par Karry BRADAI
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire