Ahmad Ahmad, au milieu d’une lourde affaire, a promis de passer cette dotation de 100.000 à 200.000 dollars. Il dit que les réformes vont se poursuivre.

Ahmad Ahmad , qui vient d’écarter tous ses conccurents à la CAF de leurs postes, en procédant à une redistribution des tâches, a défendu ses choix et la politique qu’il est en train d’appliquer à la CAF. Le président de l’instance continentale , en marge de l’assemblée générale, a évoqué maints sujets d’actualité, lui qui se trouve au milieu d’une nouvelle affaire de corruption. Ecartant les critiques à son encontre, Ahmad Ahmad déclare ne pas être “déstabilisé” car chaque projet est validé à la majorité par le comité exécutif. Aussi, “le Congrès vient de valider la politique que je mène depuis deux ans.”

Réorganisation interne
Ahmad se dit “convaincu” de la réussite de sa coopération avec la Fifa et a procédé à une réorganisation de son équipe en nommant Constant Omari (RDC), premier vice-président, Fouzi Lekjaa (Maroc), deuxième vice-président, et Danny Jordan (Afrique du Sud), troisième vice-président. Il a annoncé la nomination de conseillers spéciaux : Didier Drogba, en charge de l’amélioration du statut des joueurs africains, et Samuel Eto’o sur les relations avec les fédérations et confédérations.

Développement du football africain
M.Ahmad a annoncé “l’élargissement de 8 à 12 équipes du nombre de participants aux phases finales des CAN U17, U20 et la CAN féminine, car le nombre de pays engagés dans ces compétitions augmente.”
Autre annonce importante : la finale des compétitions interclubs (Ligue des champions et Coupe de la confédération) se jouera désormais sur un seul match. M.Ahmad a déploré que le WAC et l’EST aient voulu aller au TAS et “ont refusé une solution consensuelle, à l’africaine, car les deux équipes ont commis des fautes.
La CAF agira conformément à la décision du TAS”, assure le président de la CAF.
Enfin, le président de la Confédération africaine de football a annoncé que la prochaine édition des CAF Awards aura lieu sur les bords de la mer Rouge en Egypte.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire