Lassaâd Dridi a déjà tracé les contours du programme de préparation. La charge de travail montera d’un cran et le volume de travail ira crescendo.

Après avoir procédé à une évaluation de la première phase de préparation, qualifiée de probante, le staff technique du CA a procédé à un diagnostic fort exhaustif des différents maillons de la chaîne clubiste. Aujourd’hui, le début du stage de Hammam-Bourguiba va permettre au coach d’entrer dans le vif du sujet après avoir minutieusement analysé la situation globale.
Dridi mise ainsi beaucoup sur ce stage au cours duquel le travail foncier aura la primeur autant que le volet technico-tactique: « La première phase de préparation s’est déroulée dans de bonnes conditions. Nous avons cravaché très dur à Tunis et ce sera le cas à Hammam Bourguiba. L’ambiance au sein du groupe est saine et sereine. Le nouvel entraîneur est motivé. Il est aussi proche des joueurs. Il y a une très bonne entente entre tous les acteurs, ainsi qu’un bon état d’esprit. C’est un facteur important pour la vie de groupe. Cela dit, les conditions de séjour sont aussi excellentes.
Volet répétitions, tout le monde se donne à fond. Maintenant, il faut garder la flamme et monter en puissance et en régime », a indiqué le défenseur sénégalais du CA, Waly Diouf.

Entraînements dosés
Par ailleurs, sachant que beaucoup de travail attend l’équipe à Hammam-Bourguiba, la charge montera d’un cran, et c’est la raison pour laquelle Dridi n’a pas manqué d’insister sur la récupération afin de minimiser le risque des blessures. En ce sens, les responsables clubistes n’ont pas manqué de rassurer le coach car le lieu de stage dispose d’équipements spécifiques afin que les joueurs puissent récupérer convenablement.
En effet, la direction du club a mis tous les moyens à la disposition de l’équipe première pour réaliser une préparation d’inter-saison de qualité, et ce, dans l’optique d’entamer le prochain exercice sur les chapeaux de roues. Lassaâd Dridi a ainsi affirmé que les joueurs doivent fournir d’énormes efforts pour atteindre les objectifs tracés.
Ce stage en apprendra des masses sur les capacités physiques réelles des joueurs ainsi que sur les qualités techniques de tout un chacun.

Balbouli quitte, Khelifa débarque..
Après une année quasiment blanche où il n’a disputé que sept rencontres toutes compétitions confondues, Aymen Mathlouthi, dit Balbouli, a décidé de mettre le cap sur l’Arabie Saoudite pour rejoindre le Club d’Al Adala. En effet, il a résilié son contrat avec le club de Bab Jedid à l’amiable, au terme d’une réunion avec le président du club Abdesslam Younsi. En contrepartie, Saber Khelifa qui n’a jamais fait mystère de son attachement aux couleurs clubistes et de sa volonté de revenir au CA est désormais un joueur « rouge et blanc ». Ce faisant, il devrait rejoindre le groupe à Hammam-Bourguiba dans les plus brefs délais, si ce n’est déjà fait. Néanmoins, il ne sera apte qu’à partir de l’hiver prochain (privation de mercato oblige). Par ailleurs, Bilel Ifa pourrait de son côté renouveler son contrat avec le club pour une année supplémentaire. S’il ne parvient pas à conclure un accord avec le club saoudien d’Al Quadisia dans les prochains jours, il devra rejoindre ses coéquipiers à Hammam-Bourguiba.

Charger plus d'articles
Charger plus par Mohamed Ali Arfaoui
Charger plus dans Dossier du Lundi

Laisser un commentaire