CSS : Si capital !

 

Un match crucial pour des Sfaxiens qui n’ont pas droit à l’erreur à Monastir.

Le coach Nabil Kouki connaît plus que quiconque l’importance de ce match contre un concurrent direct pour une place à la phase du Play-off, en l’occurrence l’USM. Un match à six points donc pour les deux équipes : «Il est trop tôt pour parler d’une rencontre à quitte ou double, mais c’est pour nous l’un des premiers virages les plus importants de ce championnat. Nous devons gagner pour rester dans le trio de tête, car en cas de faux pas, nous céderons du terrain et ce ne sera pas encourageant ni rassurant pour le mental des joueurs. Et pour obtenir les trois points, il va falloir oser et ne pas manquer d’audace».      

Signes encourageants

Pour préparer ce duel important avec les Usémistes, les Sfaxiens ont livré deux parties amicales contre le SRS, couronnées par une petite victoire par un but à zéro, oeuvre de l’arrière central ivoirien Koffi Ariel Kouamé, et un nul contre Ahly Tripoli 1-1, but de Didier Bérenger.
Deux rencontres qui ont montré que l’équipe est prête pour cette dure empoignade qui déterminera la suite du parcours. Tout laisse donc à penser que les Noir et Blanc sont décidés à faire de leur mieux et à ne pas lésiner sur les moyens pour arracher le succès du décollage et du retour à la sérénité et à la confiance.

Laisser un commentaire