USBG: Sans gros enjeu

Hors course pour les places d’accessit, Ben Guerdane devra repartir de l’avant malgré tout.

A force de perdre du terrain sur le quatuor de tête, les «Jaune et Noir» n’y croient plus. Ils disputeront le match d’aujourd’hui contre les Stadistes avec un état d’esprit différent, résigné même.

Pourtant, un exploit au Stade du Bardo créerait la sensation et redistribuerait les cartes dans ce groupe où la lutte demeure acharnée et ouverte à tous les pronostics pour les trois billets au play-off.

Même si un exploit de ce genre ne serait qu’un simple baroud d’honneur pour Youssef Mosrati et ses partenaires, il faut aussi penser aux points bonus dans la perspective du play-out.

Aujourd’hui, les «Jaune et Noir» ont fini par baisser les bras après le nul frustrant contre l’Etoile. Ils estiment qu’ils ont été lésés par un arbitrage qui les a privés d’un penalty flagrant.

Le nouvel entraîneur Ramzi Jarmoud, troisième coach à prendre les destinées de l’USBG après Chiheb Ellili et Hakim Aoun, n’a pas hésité à recueillir ce lourd héritage sur le plan mental. Il alignera sa meilleure formation possible avec Charfi dans les buts, Tlili, Abderrazak, Mhadhebi et Ben Khedher en défense, Ben Tarcha, Ouedherfi, Mosrati, Habbassi au milieu et Béchir Ghariani et Nassim Sioud en attaque.

Une équipe au complet, la formation idéale sur le papier, mais en l’absence de véritable enjeu, on ne s’attend pas à une grande riposte des Benguerdanais.

Laisser un commentaire