Pourquoi | Les sans-abri

pourquoi

 

Il commence à faire frais et même très frais, surtout le soir. Pourtant, de nombreux concitoyens, dans le besoin et n’ayant pas de gite, continuent à coucher dans la rue. Les plus chanceux trouvent refuge dans des entrées d’immeubles. Mais, depuis quelque temps, même ces lieux ne sont plus disponibles puisque, pour diverses raisons, les portails de ces immeubles sont fermés à double tour. L’Etat ne pouvant être partout, ce sont les citoyens — plus ou moins aisés — de faire preuve de solidarité pour venir en aide à ces malheureux.

Et puis, c’est une occasion pour toutes ces ONG, qui fleurissent partout, de se mettre à la disposition de ces citoyens. Cela justifierait leur existence.

Laisser un commentaire