Expatriés | Abdi le sauveur

 

Le défenseur international tunisien sort le Stade Malherbe Caen du pétrin.

Un but d’Alexandre Mendy dans le money time suite à une offrande du latéral-volant Ali Abdi, 29 ans, a permis à Caen de battre les insulaires de Bastia (1-0) et de mettre fin à une longue période «d’abstinence». Ali Abdi, passeur décisif dans le money-time, apporte donc de l’eau dans le moulin du nouveau coach, Nicolas Seube. A l’arraché donc, Caen sort la tête de l’eau et décroche une première victoire après onze matchs de disette ! A quelques encablures de la zone rouge, après avoir subi la loi d’Angers avant de croiser Bastia, l’équipe de Malherbe peut à présent voir venir mais il va falloir soigner la finition davantage et non plus se contenter d’attendre un éclair d’Abdi pour trouver la parade !

Les records de Msakni

Avec son doublé inscrit contre Al Markhiya, Youssef Msakni affiche des stats impressionnantes avec pas moins de 130 buts signés en Ligue qatarie, avec Al Duhali et Al Arabi. Qui dit mieux ?

Khazri bute sur Diaw

Au stade de la Mousson, avant le déplacement de Monaco, Wahbi Khazri, titularisé sous la casaque de Montpellier, a eu beau essayer de tromper le gardien de Clermont, il butera à deux reprises sur l’excellent portier Mory Diaw, à la 11’, puis à la 51’. Le Montpelliérain a donc manqué de justesse mais il est crédité d’une bonne sortie.

Yann Valery monte en régime

Yann Valery  retrouve peu à peu la lumière. Après avoir récemment été nominé dans l’équipe-type de la Ligue 2 (15e journée), le défenseur international tunisien d’Angers a remis ça au stade François Coty, face aux insulaires d’Ajaccio, délivrant une passe décisive qui a permis finalement aux Angevins de tenir le point du nul (1-1). Globalement, face à Ajaccio, Yan Valéry a certes accusé un retard à l’allumage. Mais si son rendement défensif fut assez juste, sa prestation a été embellie par son activité offensive débordante avec un assist, et des centres précis. Encourageant.

Guingamp : Ben Mohamed en difficulté

Guingamp s’est incliné face au Paris FC (0-1) pour le compte de la 16e journée de Ligue 2. Lors de cette explication, c’est sur des décisions arbitrales que la rencontre a basculé. Pour Ben Mohamed, le Tunisien aurait dû être sanctionné d’un penalty quand il a crocheté Alakouch. Face à la vitesse des Parisiens, l’ancien joueur de l’EST a souvent été mis en difficulté avec ses interventions manquant de tranchant.

Passe décisive d’Omar Rekik

En Angleterre, en FA Cup, l’axial Omar Rekik, prêté par Arsenal à Wigan, a été titularisé contre York City. Au final, Wigan Athletic s’impose (1-0) grâce à une passe décisive d’Omar Rekik que transformera en but Stephen Humphrys. Le défenseur de 21 ans marque donc des points. C’est prometteur.

Laisser un commentaire