Express

 

Tunisie-Canada : Des préférences tarifaires

Désormais, la Tunisie bénéficie du Tarif de préférence général (TPG) par le Canada, c’est ce qu’a annoncé récemment le Centre de promotion des exportations (Cepex). Ce privilège fait partie d’un programme qui prévoit des réductions tarifaires ou un traitement en franchise de droits pour la majorité des importations en provenance des pays en développement. Ainsi, les préférences tarifaires (tarifs réduits ou un traitement en franchise de droits) couvrent tous les produits, à l’exception des vêtements et des produits textiles, des chaussures, certains produits agricoles sensibles (dont les produits soumis à la gestion de l’offre) et certains produits sidérurgiques, selon le portail du gouvernement canadien. Le Canada importe chaque année des marchandises d’une valeur de 332 millions de dollars en vertu des TPG, sans lequel ces importations auraient été assujetties à un tarif NPF moyen de 5%, selon les chiffres moyens de 2019-2021. Créé en 1974 et renouvelé tous les dix ans depuis, le programme TPG accorde actuellement des préférences tarifaires à 106 pays en développement, dont 49 pays les moins avancés (PMA). Depuis le dernier renouvellement du programme, qui est entré en vigueur en 2015, les pays bénéficiaires ne sont plus admissibles au programme TPG une fois qu’ils répondent à l’un ou l’autre des deux critères axés sur le développement.

Il s’agit de deux années consécutives de classification par la Banque mondiale (BM) dans la catégorie des économies à revenu intermédiaire supérieur ou élevé ou une part minimale des exportations mondiales de 1% pendant deux années consécutives selon les données de l’Organisation mondiale du commerce (OMC).

BNA : De nouveau au service des agriculteurs

La Banque nationale agricole (BNA) a consacré 120 millions de dinars pour soutenir les agriculteurs et leur permettre d’acquérir les semences et les engrais. 60% de ces ressources ont ciblé les petits agriculteurs qui trouvent des difficultés en matière d’accès au financement. C’est ce qui a été confirmé en marge d’une journée organisée par le ministère de l’Agriculture, des Ressources hydrauliques et de la Pêche, en collaboration avec la BNA, sur le thème «Les crédits saisonniers destinés aux grandes cultures dans les gouvernorats de Siliana, Zaghouan et du Kef».  Selon Abderraouf Laâjimi, chef de cabinet auprès du ministre de l’Agriculture, la Banque tunisienne de solidarité (BTS) a alloué environ 20 millions de dinars au profit des petits agriculteurs d’une manière directe ou à travers les associations de micro-finance. Il a également fait savoir que le ministère de l’Agriculture aspirait à atteindre des objectifs stratégiques. «Il s’agit, notamment, d’une augmentation de la production céréalière et la réalisation de 12 millions de quintaux de blé dur», a expliqué Laâjimi. Le ministère a consacré 88.000 ha de périmètres irrigués à la production du blé dur. Les semences ont été déjà distribuées dans les périmètres irrigués et appropriés. Les semences et les engrais ont été mis à la disposition des régions d’une manière continue. Le responsable prévoit le démarrage de l’ensemencement d’ici la fin de l’année en cours.

Participation de la Tunisie à la foire internationale de l’artisan «Artigiano in Fiera» : Une opportunité pour promouvoir le produit local

En collaboration avec l’ONA, l’Ontt et la Fédération nationale de l’artisanat, le Centre de promotion des exportations (Cepex) organise la participation tunisienne à la 27e édition de la Foire internationale de l’artisan «Artigiano in Fiera», qui se tiendra du 2 au 10 décembre 2023 à Milan en Italie.

Pour cette nouvelle édition, la Tunisie a été choisie en tant qu’invitée d’honneur et bénéficiera par conséquent d’un emplacement et d’une visibilité distingués. Il est à préciser que l’«Artigiano in Fiera» est le salon de l’artisan le plus marquant au monde qui accueille plus d’un million de visiteurs. Ce salon est une opportunité pour promouvoir l’artisanat tunisien, les produits du terroir et les produits cosmétiques.

Les professionnels intéressés d’exposer avec le Cepex au sein du pavillon tunisien doivent confirmer leur participation en renseignant le formulaire téléchargeable via le site «https://www.e-cepex.tn/c/foires-et-salons/details/201». Les critères de sélection retenus sont un site web opérationnel, une présence de certifications et une expérience à l’export.

Après validation par le Cepex des demandes de participation, les entreprises retenues seront appelées à procéder au paiement du forfait de participation d’un montant de 5.000 DT pour un module de 10m2. Le prix des stands à angle sont majorés de 15%.

Pour les stands plus grands, cela reste tributaire de disponibilité d’espace. A noter qu’au-delà de 10m2, une majoration de 50% sera appliquée sur la surface supplémentaire allouée (un maximum de 3 modules peut être alloué par exposant et selon les places disponibles).

La vente des produits est possible durant les 9 jours de la foire. Les sociétés retenues seront invitées à déposer leurs marchandises dans les dépôts du Cepex (la déclaration douanière à leur charge). Chaque exposant aura droit d’expédier un colis d’un poids maximum de 80 kg (poids brut). Au terme de la foire.

Laisser un commentaire