Budget de l’État 2024 : Le parlement boucle le vote de l’ensemble des « missions » budgétaires

L’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a parachevé, mercredi, le vote et l’adoption des crédits alloués au titre de l’ensemble des « missions et missions spéciales » inscrites dans le cadre du projet du budget de l’État pour l’année 2024.

Lors d’une plénière tenue, mercredi, les élus du peuple ont eu l’occasion de débattre des missions budgétaires relatives aux « dépenses imprévues non ventilées » et « dépenses de financement ».

Pour « les dépenses imprévues non ventilées », cette mission budgétaire a été adoptée à la majorité de 124 voix pour, 7 abstentions et 7 contre.

En termes de chiffres, ce collectif de dépenses se répartit en crédits d’engagement estimés à 2 milliards 279 millions et 884 mille dinars contre 1 milliard 680 millions et 226 mille dinars alloués au titre des crédits de paiement.

Pour la mission « dépenses de financement », elle a été approuvée au titre d’un vote majoritaire de 125 députés contre 6 abstentions et 8 contre.

Dans le cadre de cette mission, les crédits sont répartis comme suit : Les crédits d’engagement estimés à 6 milliards et 838 millions de dinars contre 6 milliards et 838 millions de dinars affectés aux crédits de paiement.

À la fin de la séance, le président du Parlement, Brahim Bouderbala, a souligné qu’il est nécessaire d’avoir la majorité requise pour parvenir à examiner le projet de loi de finances au titre de l’année 2024 lors de la séance plénière prévue dans la soirée.

Laisser un commentaire