EGSG : En attendant le bout du tunnel

 

Le club peut respirer avec une rentrée de fonds qui permet de mieux aborder la période à venir.

Le club phare de la ville de Gafsa, récemment secoué par des difficultés financières, connaît un revirement prometteur grâce à des rentrées d’argent inattendues. Une sorte d’une manne du ciel à un moment où la sonnette d’alarme est tirée. Ces fonds ont non seulement apporté un soulagement financier, mais également ouvert la voie pour des renforts et une remise en ordre. Le comité directeur vient de dresser une liste de quatre entraîneurs potentiels pour la deuxième phase. Une démarche qui devrait être rigoureuse et axée sur des critères objectifs. Il est important de noter que l’enfant du club, Jihed Zarroug, demeure une solution provisoire. Bien qu’il ait assumé le rôle d’entraîneur intérimaire, le club ne compte pas sur lui sur le long terme. Les dirigeants cherchent un coach ayant une expérience éprouvée et des compétences avérées. Le club demeure actif dans sa quête pour trouver un technicien permanent pour la prochaine période. De son côté, Jihed Zarroug, poussé par son amour au club, semble réticent à cette attitude des responsables.

Laisser un commentaire