Le président de l’Instance supérieure indépendante pour les élections, Nabil Baffoun, a indiqué que le conseil de l’ISIE se réunira vendredi pour examiner la possibilité de changer la date du 1er tour de l’élection présidentielle de 2019.
Joint, mercredi, au téléphone par l’Agence TAP, Baffoun a expliqué que ce changement de la date de cette échéance électorale nécessite des discussions avec l’ensemble de intervenants dans l’opération électorale, et à leur tête le ministère des Affaires étrangères, le Tribunal administratif et l’Imprimerie officielle.
La société civile et les habitants de Kairouan réclament le report du premier tour de la présidentielle qui devrait coïncider avec la Fête du Mouled (Naissance du Prophète), soit le 10 novembre 2019.
Baffoun a déclaré que l’Instance a pris acte de cette demande. « Nous parviendrons à une solution qui satisfera toutes les parties », a-t-il dit.
Il a souligné le souci de l’Instance d’organiser les élections dans les délais constitutionnels et selon les standards internationaux tout en assurant une participation plus accrue des Tunisiens à l’opération électorale.
L’ISIE avait annoncé le 6 mars 2019 calendrier électoral de 2019 et décidé l’organisation de l’élection présidentielle le 10 novembre 2019, en Tunisie, et les 9, 10 et 11 novembre pour les Tunisiens résidant à l’étranger. Cette date coïnciderait avec la Fête du Mouled et les festivités organisées à cette occasion à Kairouan.
Plusieurs partis politiques et composantes de la société civile à Kairouan ont demandé le changement de la date de l’élection présidentielle.
L’Association du festival du Mouled à Kairouan a organisé le 13 mars une conférence de presse au cours de laquelle elle a appelé l’ISIE à changer la date du scrutin présidentiel.
Des représentants de la société civile à Kairouan observent depuis près d’une semaine un sit-in ouvert au siège de l’Instance régionale des élections. Ils réclament le changement de la date de l’élection présidentielle.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Politique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *