L’association Action Citoyenne d’Ez-zahra a tiré la sonnette d’alarme hier concernant la situation très préoccupante de la mer dans la banlieue sud de Tunis.

Action Citoyenne d’Ez-zahra a  en effet publié les résultats d’analyses commandées par l’association et réalisées à l’Institut Pasteur le 17 juillet dernier.

Ces résultats sont pour le moins effrayants. Ils révèlent que, non seulement la plage d’Ez-zahra est inappropriée à la baignade, mais que le nombre de bactéries relevées dans l’échantillon analysé dépasse l’entendement.

Se baigner à Ez-zahra, c’est s’exposer à la diarrhée et à des infections urinaires et cutanées.

L’association a demandé une réunion d’urgence avec le conseil municipal en vue de lui présenter les résultats de ces analyses alarmants. Les élus recevront cet après midi des représentants de l’association en vue d’étudier les possibles actions communes à mener.

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Karim Ben Said
Charger plus dans Actualités

Laisser un commentaire