Zarzis-Migration irregulière : La tragédie se poursuit en pleine mer

 

Le délégué de Zarzis a indiqué que les unités de la garde maritime sont intervenues au large des côtes de Jedaria, pour sauver une embarcation de migrants clandestins qui a pris le départ depuis les côtes libyennes avec à son bord 54 migrants subsahariens.

Neuf corps de migrants, de différentes nationalités, ont été repêchés, hier, à 4 miles au large des côtes de Jedaria (Zarzis), dans le sud tunisien, dans une opération menée par les unités de la garde maritime en coordination avec la marine nationale et la protection civile.

Dans un communiqué, la direction générale de la garde nationale a indiqué que l’opération de sauvetage a concerné 52 migrants irréguliers qui étaient sur une embarcation de fortune tombée en panne en pleine mer.

Dans une déclaration, le délégué de Zarzis a indiqué que les unités de la garde maritime sont intervenues au large des côtes de Jedaria, pour sauver une embarcation de migrants clandestins qui a pris le départ depuis les côtes libyennes avec à son bord 54 migrants subsahariens.

Laisser un commentaire