Ligue 1 – play-off – 1ère journée : Le cadeau à l’EST !

 

Nul vierge entre le CSS et le CA et aussi entre l’USM et l’ESS. L’EST s’installe déjà en tête ! Un cadeau on ne peut plus précieux.

Deux matches hier à Sfax et à Monastir et deux petits nuls vierges. Vraiment pas de quoi être optimistes pour ce play-off qui ne s’annonce pas plaisant. Quatre équipes qui n’ont pas pu inscrire le moindre but pour un groupe où l’on joue pour le titre, ça vous donne une idée sur l’état actuel des choses. Le bénéficiaire des deux matches joués hier ? Bien évidemment, l’EST qui a gagné la veille et qui s’installe déjà en tête du classement après une seule journée grâce à ce cadeau donné par 4 équipes concurrentes qui se sont neutralisées pour offrir deux points chacun à l’espérance. Les «Sang et Or» ont gagné trois points sur le ST et deux points sur le CSS, l’ESS, le CA et l’USM. Maintenant, qu’est-ce qu’on peut dire sur les deux matches d’hier ? D’abord ce nul du CA à Sfax qui peut être considéré comme une bonne performance. Les Clubistes, abattus après le fiasco en coupe de la CAF, et amoindris par l’expulsion de Srarfi à la 42’ (quelle indiscipline de ce joueur auteur d’un tacle dangereux sur Fofana !) ont résisté pendant la deuxième mi-temps face à un CSS inefficace. La chance a souri aux Clubistes avec deux occasions ratées du CSS en fin de match par Zaidi et Debi (toujours les mêmes carences défensives au CA). Le CSS peut s’en mordre les doigts d’avoir raté la victoire, surtout qu’il avait un joueur de plus pendant toute une mi-temps. A signaler sur ce match l’hésitation de l’arbitre Yousri Bouali qui a coupé le rythme du match par ses nombreux sifflets. Le VAR n’était pas exempt de reproches en fermant les yeux sur un probable penalty au CA après une faute sur Arfaoui. Bref, un match très faible et qui n’arrange finalement aucune des deux équipes.

De même pour l’USM et l’ESS qui ont verrouillé leurs défenses et milieux pour ne pas perdre. Les équipiers d’Orkuma ont été certes les premiers sur la balle, mais ce n’était pas tranchant comme volume de jeu et comme attitude offensive. Dans le camp étoilé, Chikhaoui a essayé de distiller le jeu et d’emmener ses équipiers. Au bout du compte, et vu l’état de l’Etoile, on peut dire que c’est un point bon à prendre pour le moral surtout face à une USM en meilleure posture. Les Monastiriens ont une bonne équipe, avec surtout les prouesses de Manai, mais c’était inconsistant pour glaner les trois points.

Laisser un commentaire