EXPATRIES: L’Europe à ses pieds

L’OM, le Bayern Munich, Dortmund et récemment Chelsea dépêchent des émissaires pour le tout jeune Rayan Messi Tanfouri.

Rayane Messi Tanfouri est actuellement considéré comme l’un des talents les plus prometteurs du football hexagonal.

Le jeune trinational, natif des Hauts de Seine, d’un père camerounais et d’une mère tunisienne, est devenu récemment, à 16 ans,  le plus jeune buteur dans l’histoire de Dijon FCO.

Et il n’en fallait pas plus pour que cet ex-pensionnaire de Clairefontaine soit repéré par l’Olympique Marseille, l’OGC Nice, Lille, Lens, Monaco et Strasbourg en France, alors que, dans le même temps, le Bayern Munich, le Borussia Dortmund et Leipzig sont aussi  intéressés. Aux dernières nouvelles aussi, la Premier League commence également à s’activer alors que Chelsea a manifesté un vif intérêt à la signature du jeune ailier prometteur de Dijon.

Toutefois, en l’état, le média français l’Equipe, particulièrement bien renseigné, souligne que «les clubs britanniques ne peuvent pas agir en raison des lois anglaises sur les transferts de jeunes joueurs étrangers. De ce fait, les Blues envisagent de signer Rayane Messi cet été puis de l’envoyer en prêt à Strasbourg jusqu’à sa maturité avant de revenir à Stamford Bridge plus tard».

Globalement donc, volet clubs preneurs, pour joindre l’acte à la parole, des recruteurs et des émissaires de clubs devaient prendre place dans les tribunes pour suivre le match de Dijon face au Red Star avant de formuler des offres.

Quant au board de Dijon, il souhaiterait avoir la meilleure offre financière pour bénéficier de ce transfert.

En clair, le Dfco ne lâchera pas sa pépite à moins de  5 millions d’euros. espérons au passage que les tenants de notre bureau fédéral, occupés actuellement à faire campagne pour leur favori en vue des élections à la FTF, tenteront d’approcher le joueur en vue de lui revêtir à terme le casaque nationale, même si la tâche s’annonce ardue, sachant que ces mêmes «ronds de cuir» ont bien réussi par le passé à convaincre Hannibal Mejbri, avant de se dégager de toute  responsabilité, après sa fameuse défiance d’avant-CAN…

Layouni porte Hacken

Amor Layouni s’est récemment distingué en délivrant une passe décisive et en signant la seconde réalisation de Hacken, club de Ligue 1 danoise face à Brommapojkarna (4-3). But et assist donc  d’Amor Layouni, qui, à 31 ans, semble avoir encore de beaux restes. Le sociétaire de Hacken, club basé à Göteborg, poursuit donc sa route après avoir antérieurement évolué à Pyramids en Egypte, à Valerenga, en Norvege, à Western Sydney en Australie et actuellement en poste à Häcken en Suède.

Ça sent la C1 à plein nez pour Ben Romdhane

En Hongrie, l’ex-stratège de l’EST, Mohamed Ali Ben Romdhane, a participé à la victoire de Ferencváros chez Zalaegerszeg (3-2). Buteur à la 97’, le milieu relayeur de 24 ans permet ainsi aux siens de consolider leur leadership en tête avec 14 points d’avance sur le dauphin du championnat hongrois. Ca sent la Ligue des Champions à plein nez pour Ben Romdhane !

Achouri, le facteur X de Copenhague

Elias Achouri a brillé lors du match qui a opposé le FC Midtjylland au FC Copenhague. L’international tunisien a été décisif avec le FC Copenhague, en déplacement, lors d’une rencontre comptant pour la troisième journée des Play-Offs pour le titre de champion au Danemark. En fin de compte, la rencontre s’est achevée sur un score de 2-2, avec, en passant, une passe décisive d’Elias Achouri à la 10’. Elias Achouri compte jusque-là cinq buts et 12 passes décisives en 36 matchs disputés avec le FC Copenhague. Au total de ses assists, Elias Achouri a réalisé sa 10e passe décisive de la saison en championnat lors de ce match. Au classement, Copenhague est 3e ex æquo avec Nordjaelland, alors que le tandem Brondy-Midtjylland caracole toujours en tête.

Laisser un commentaire