C’est encore les vacances, c’est encore l’été…et  « Tabarka » Jazz Festival aura lieu du 20 au 24 Août à la Basilique. Une longue histoire se poursuit, plus d’une génération a vécu pleinement ce festival  et de grandes stars du Jazz, du Rythm & blues et de la Word Music ont foulé sa scène. 


Depuis sa création au début des années 70, le Tabarka Jazz Festival, s’est distingué parmi les autres festivals, par sa vocation culturelle et artistique certes qui lui a attiré des sommités de la planète jazz, et aussi par son coté philanthrope, son slogan de cette période pionnière a marqué les esprits : «  Ne bronzez pas idiots ! » portait une identité qui révélait, l’aspect touristique et balnéaire en lui donnant cette belle dimension musicale et artistique de choix : le Jazz.
Depuis, le festival a vécu ses années de jeunesse, pour atteindre l’âge adulte…47 ans sont passés avec des années de gloire portées  par des artistes de renommée mondiale : tels que Al Jarreau, Billy Paul, Barbara Hendricks, Kool And The Gang, Luky Peterson, Diana Kroll, Miles Devis, Dizzy Gillespie, Keith Jarrett, Miriam Makeba, Charles Mingus, The Temptations, Cesaria Evora, Beth Hart…et des moments de doute durant lesquelles le festival a tellement manqué à ses habitués…Pour renaitre de nouveau en 2017, l’édition du «  Come-back » celle qui a renoué avec les valeurs du festival offrant une programmation qui réponds aux attentes.

L’association du développement culturel de Tabarka s’est fixé un objectif : la sauvegarde du label « Tabarka Jazz festival »,  avec une programmation de choix, des artistes qui animeront, en exclusivité, les soirées tabarkoises.

Le rythme estival chaloupé, l’énergie de la musique, le bien-être,   accompagneront les concerts de :  Moh Kouyaté de la Guinée en ouverture, Alia Sellami en première partie et Anduze & The Parov Stelar Horns d’Autriche le 21 Aout,  Yacine Boulares et Marla Glen des USA le 22 Aout,  Nawather et  Myrath de Tunisie le 23 Aout ,  et Diana King de la Jamaïque en clôture.

Alia Sellami

 

Myrath

 

Moh Kouyaté
Marla Glen

Site: www.tabarkajazzfestival.com

 

Charger plus d'articles
Charger plus par Asma DRISSI
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire