Coupe de Tunisie-Quarts – CSS-EGS Gafsa (1-0): L’essentiel !

968

Stade Taieb Mhiri. Temps printanier. Pelouse en bon état. Public assez nombreux. La CSS bat l’EGSG : 1-0. (1-0 à la mi-temps). But de Mohamed Ali Moncer 46’. Arbitrage de Mokhtar Dabbous.

CSS : Sabri Ben Hssin, Mohamed Ben Ali, Heni Amamou, Nassim Hnid, Achref Zouaghi, Hamza Jelassi, Alaa Ghram (Mohamed Ali Trabelssi), Aymen Harzi (Wael Tlili), Mohamed Ali Moncer, Azmi Ghouma (Bchir Gheriani) et Firas Chawat.

EGSG : Montassar Kallebi, Skander Ben Afia, Laaroussi Bargougui, Hamdi Abdi, Yossri Arfaoui, Imed Mnassri, Mohamed Amara, Malek Landolsi, Ghayeth Zammel, Wajdi Meddeb et Raouf Harzalli.

Après leur surprenante élimination en Coupe de la CAF, les poulains de Ruud Krol n’avaient plus le droit à l’erreur hier après-midi. Ils voulaient remporter une victoire et se qualifier, ainsi, pour la demi-finale de la Coupe et tenter de remporter un titre pour sauver leur saison. Mohamed Ali Moncer et ses coéquipiers sont entrés donc en force avec comme seul objectif de gagner.

Ainsi, il aura fallu attendre 20 minutes de jeu avant de voir la première action. Sur une accélération sur le couloir droit, Firas Chawat alerte Hamza Jelassi dont son tir a heurté la claquette du portier gafsien. Six minutes plus tard, Zouaghi tente sa chance de très loin, mais son tir puissant est passé au-dessus de la transversale. Les Sfaxiens ont continué de gérer leur première mi-temps et voulaient à tout prix marquer afin de se rapprocher de la qualification et éviter les mauvaises surprises. Et finalement, ils étaient récompensés de leurs efforts par un but de la tête de Mohamed Ali Moncer à la 46’.

De retour des vestiaires, les “Noir et Blanc” ont continué leur pressing sur la défense adverse et fait beaucoup de mal aux Gafsiens toujours incapables de réagir. Mais ni Harzi (58’), ni Jelassi (71’), ni d’ailleurs Chawat (88’) n’ont réussi à trouver la faille. La suite des débats ne donnera rien de nouveau. Le CSS décroche ainsi la qualification au prochain tour en s’imposant par la plus petite des marges et continue donc son chemin dans cette épreuve.

Laisser un commentaire