Escrime-3e edition du mondial de sabre (dames): La route vers les JO

682

La troisième édition du mondial de sabre (dames) démarre ce matin, à partir de 10h00, au Palais des sports d’El Menzah avec la participation de 185 sabreuses, dont les seize meilleures mondiales venant de 37 pays. Comme à l’accoutumée, la compétition débutera par les éliminatoires qui dureront environ 7 heures. Ensuite, La compétition se poursuivra par les différents tableaux, toujours à El Menzah. Et les finales individuelle et par équipes auront lieu le 12 de ce mois dans un hôtel à Gammarth, à partir de 21h00.

Bèsbès, l’atout maître !

L’équipe de Tunisie est composée de jeunes sabreuses aux prédispositions  fort prometteuses, dont notamment Yasmine Daghfous qui s’est mise en évidence au dernier championnat du monde cadets et juniors disputé en Pologne, et ce, en atteignant le tableau 32 . Néanmoins , Sarra Bèsbès  demeure notre atout principal. Revenue de blessure, et bien qu’elle ait quitté le groupe des 16 meilleures mondiales pour ne pas avoir pris part à des compétitions, elle occupe tout de même la 29e place.

Sarra a de l’expérience et du talent pour rivaliser avec les meilleures. Elle venait de participer à une compétition en Corée, et bien qu’elle n’ait pas réalisé un bon classement, elle a prouvé qu’elle est prête pour ce mondial: «Sarra Bèsbès est capable de revenir sur la scène mondiale. J’espère qu’elle profitera de sa présence dans son jardin, devant ses supporteurs, pour nous gratifier d’une belle surprise en réalisant un bon résultat. Ce qui lui donnera des ailes dans la perspective des prochaines compétitions qualificatives pour les Jeux olympiques  de Tokyo 2020 », a confié la présidente de la Fédération tunisienne d’escrime, Mme Zaida Doghri.

Ce faisant, Sarra Bèsbès a regagné avant-hier Tunis en compagnie de son entraîneur, le français Bida. Rappelons que cette troisième édition de la coupe du monde de sabre ( dames) est qualificative pour les Jeux olympiques de  Tokoyo 2020. Elle sera rehaussée par la présence de plusieurs invités de marque, dont le président de la confédération africaine d’escrime et le vice-président du comité olympique italien, et en même temps membre du comité exécutif de la Fédération internationale d’escrime.

Salah KA.

Laisser un commentaire