Environnement — Stratégie ‘’Kerkennah Free Plastic’’: Quand le rêve devient réalité…

1,844

La stratégie ’’Kerkennah Plastic Free’’ ambitionne de renforcer la lutte contre la pollution plastique à Kerkennah par l’appui à la structuration d’une filière locale et économique de gestion de ces déchets, à l’heure où la pollution, par son omniprésence, est devenue un enjeu environnemental et sanitaire majeur pour tout le pays.


La Tunisie est le 4e plus bas consommateur de produits plastiques par habitant dans la région méditerranéenne et notre économie perd environ 20 millions de dollars par an, en raison de la pollution plastique, qui affecte notamment les secteurs du tourisme et de la pêche. Encore plus, la majorité des déchets plastiques sont transportés par les zones humides intérieures et finissent dans les zones humides côtières. Aux îles Kerkennah, la situation ne diffère guère de celle de tout le pays ; la production des déchets plastiques à Kerkennah est estimée à 7.000 tonnes par an et la pollution envahit les espaces publics, l’environnement terrestre et maritime. Cette pollution impacte, fortement, le secteur touristique en défigurant les paysages naturels de l’archipel, ce qui compromet l’avenir économique de l’île qui repose principalement sur ces richesses naturelles. A cet égard, la présence du plastique, qui détruit le milieu de vie de différentes espèces marines et menace, par sa décomposition, la santé des consommateurs, est devenue un enjeu environnemental et sanitaire majeur.

Dans ce cadre, et afin d’appuyer la dépollution des îles Kerkennah des déchets plastiques, le Fonds Mondial pour la Nature, WWF Afrique du Nord et le CIHEAM Montpellier ont signé, en janvier dernier, une convention de partenariat pour renforcer la synergie de leurs interventions sur le territoire de Kerkennah menant à une meilleure implémentation de leurs stratégies de gestion des déchets plastiques et de préservation des zones humides insulaires. Ce partenariat s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie ‘’Kerkennah Plastic Free’’, élaborée par le projet DEVLOK, d’une part, et de la stratégie de conservation des petites zones humides dans les îles, conduite par le projet MedIsWet ‘’Mediterranean Island Wetlands’’, d’autre part.

Un projet de broyage des déchets plastiques

Quelques mois plus tard, ce projet semble commencer à prendre forme et à porter ses fruits : aujourd’hui, l’équipe du projet DEVLOK annonce l’installation d’un atelier de broyage des déchets plastiques à El Attaya. Ce projet vise à structurer la filière locale de gestion des déchets plastiques à travers l’amélioration du fonctionnement des opérateurs locaux (petits collecteurs, collecteur agréé). Cette initiative permettra, également, de réduire la quantité de plastique en vrac transférée à Sfax, augmenter la quantité de plastique, marin et terrestre, collectée sur l’archipel, fixer la valeur ajoutée sur l’archipel et créer de nouveaux postes d’emploi à Kerkennah. Il s’agit, en fait, de la troisième entreprise liée à la filière plastique installée dans le cadre de la stratégie ‘’Kerkennah Plastic Free’’ qui a aussi pour objectif de renforcer le rôle du secteur privé dans la gestion des déchets plastiques afin de structurer une filière économique locale, indépendante, fonctionnelle, créatrice d’emploi et de la valeur ajoutée. Le promoteur de ce projet a bénéficié d’un appui financier à hauteur de 80.000 TND pour construire son atelier de travail (avec un espace extérieur pour le stockage), acquérir les équipements de broyage (avec une capacité de 1,5 tonne par jour) et acheter une camionnette.

Toujours dans le cadre de la stratégie ‘’Kerkennah Plastic Free’’, l’équipe du projet DEVLOK annonce, également, l’installation d’un atelier de fabrication des nasses métalliques au port de Kraten. Ce projet répond à une demande croissante de nasses métalliques de la part des pêcheurs en leur proposant un service complet et à proximité qui leur permettra de bénéficier des subventions de l’Etat. D’un autre côté, l’existence de deux ateliers de fabrication de nasses métalliques permettra une meilleure gestion des grandes commandes à travers la mutualisation des moyens entre les deux promoteurs.

L’éducation environnementale aussi au rendez-vous !

Toujours dans le cadre de la stratégie ‘’Kerkennah Plastic Free’’, il a été décidé de mettre en œuvre un programme d’éducation environnementale au profit des écoliers des îles. A cet égard, une journée de sensibilisation, au profit des écoliers de l’école de Ramla, a été organisée le samedi 5 juin 2021, en collaboration avec le Commissariat régional à l’éducation de Sfax et en concertation avec le directeur et les enseignants de l’école de Ramla. Cette journée a été composée de trois actions, à savoir un atelier de peinture, des pièces de théâtre et une pièce de danse et de chant.

Cette initiative s’inscrit dans un programme de sensibilisation qui prévoit différentes activités (théâtre, peinture, fabrication d’objets, contes,…), conçues en concertation avec les instituteurs de ces écoles, qui ont souligné l’importance de sensibiliser la jeune génération aux bonnes pratiques environnementales et aux effets néfastes du plastique sur l’écosystème de l’archipel. Notons aussi que cette initiative a été programmée dans le cadre d’un partenariat entre les projets DEVLOK et Med Is Wet.

Laisser un commentaire