REMERCIEMENTS: Essia Bent El Mouldi BEN ATTIA 

1,343

Son mari Mokhtar Bessrour (El Mokh)

Son fils unique Ridha Bessrour (Erri), son épouse Mouna Marouki et ses petits-enfants enfants : Nour Bessrour (Nouti) & Iskander Bessrour (Kandy… Khafech )

Sa fille-aînée : Hanene Bessrour (Hannou) épouse Sofiene Benlatreche et ses petits-enfants Youssef Benlatreche  (Misoti), Hedy Benlatreche (Misota) et  Fatouma Ben Fatouma Ben Latreche  (Fattou)

Sa fille cadette : Houda Bessrour (Hodhod)

Sa sœur  : Souad Ben Attia, son fils Slim Barka et sa fille Sonia Barka

Son frère : Amor Benattia et ses  enfants  Selma Benattia, Nadia Benattia et Riadh Benattia

Son frère Hedi Benattia, sa femme Amina Melgarejo et leurs enfants Ahmed Benattia, Hamza Benattia Melgarejo, Noor Benattia Melgarejo et  Ali Benattia Melgarejo

Son frère : Béchir Benattia, sa femme Bettina et leurs enfants Adel Benattia et Aziz Benattia

Son beau-frère Noureddine Bessrour

Sa belle-sœur Zeineb Besrour

Ses cousins, cousines et alliances

Ses nièces et neveux :  Firas Ben Firas Ben Attia , Feryel Ben Feryel Ben Attia, Hela Benattia,  Ed Samari, mona Samari, Mourad Chellakhi, Samir Chellakhi

Ses anciennes camarades du Lycée de jeunes filles de Sousse (Gold Generation),

Ses anciens amis de Makhtar et de Gabès ( Riadha Dormok, Fawzia Rouissi , Hinda Jerbi, etc.

Ses admirateurs et amis, Dieu sait qu’ils sont nombreux de partout dans le monde (Tunisie, France (Éliane Vassal, Laurent Vassal), Canada, Autriche, Londres, Espagne )

Les familles Ben Attia, Bessrour, Marouki, Benlatreche, Challekhi, Samari, Bouaziz, Aissi, Barka et toutes alliances  remercient tous ceux qui, par leur présence, leur correspondance, leurs appels téléphoniques ou leurs messages ont partagé notre immense douleur et se sont associés à notre deuil suite au décès de notre très chère et regrettée:

Essia Bent El Mouldi

BEN ATTIA 

épouse Mokhtar BESSROUR 

(dame exceptionnelle

et maman inoubliable) 

Que Dieu le Tout-Puissant lui accorde Son infinie Miséricorde et l’accueille dans Son éternel Paradis.

Laisser un commentaire