Mes odyssées en Méditerranée : «Matabbia, Siciliens de Tunisie»

5,090

«Madhabia», en siculo-tunisien, la langue de la communauté sicilienne de Tunisie, «Matabbia», c’est la plus importante manifestation à niveau mondial dédiée aux «Siciliens de Tunisie». Cette manifestation culturelle, réunira à Marsala les plus grands chercheurs, professeurs d’université, réalisateurs, écrivains… qui travaillent depuis des années sur le phénomène migratoire sicilien en Tunisie. La manifestation, aura lieu à Marsala en Sicile, du 19 au 21 août 2022. Cette rencontre racontera la riche émigration des Siciliens de Tunisie entre le XIXe siècle et la première trentaine du XXe siècle, ainsi qu’une étude sur la langue parlée jusqu’aujourd’hui par la vieille communauté sicilienne de Tunisie. Il s’agit d’un mélange de sicilien, de tunisien et de français, devenue la langue de toute la communauté, élément fortement identitaire, utilisé aussi quand le parlant désire ne pas se faire comprendre par les autres communautés.

Le siculo-tunisien ou siculo-tounsi, né de l’union d’un mot néo-latin et d’un mot arabe tunisien (le mot tounsi veut dire Tunisien) deviendra l’instrument principal de communication à l’intérieur de la communauté sicilienne. Une langue, caractérisée par l’hybridité des apports identitaires, amusante, colorée, directe, immédiate, qui inclura beaucoup d’«expressions fleuries»… principalement dans les deux langues : le sicilien et le tunisien. Un lexique sommaire, limité aux besoins immédiats des locuteurs, et une syntaxe simplifiée par rapport aux langues d’emprunt, née de la nécessité de communiquer.

L’évènement est organisé par l’association culturelle «Banca Marsalese della Memoria» et verra la participation des plus grands chercheurs et écrivains qui, depuis des décennies, travaillent sur le thème de ce phénomène migratoire parti du Nord vers le Sud de la Méditerranée. Au programme, des conférences, des présentations d’ouvrages liés à la présence sicilienne en Tunisie, projection de courts et longs métrages, comme «Manca moro» de Rim Temimi, «Siciliens d’Afrique. Tunisie, Terre Promise» de Campisi/Bivona, «L’ultima generazione» de Marcello Bivona…

Parmi les invités, Silvia Finzi, professeur titulaire à la faculté des Lettres, des Arts et des Humanités de La Manouba, présidente du Comité Dante Alighieri de Tunis et rédactrice de «Il Corriere di Tunisi», seul journal en langue italienne du Maghreb.

Marinette Pendola, écrivaine et spécialiste de l’histoire de la communauté italienne de Tunisie.

Votre serviteur, professeur des universités de philologie italienne et romane et de langue et doctrine sicilienne à l’Université La Manouba, écrivain et président de la Chaire Sicile pour le dialogue des cultures et des civilisations.

Iride Valenti, professeur de linguistique générale au Département des Sciences Humaines de l’Université de Catane

Salvatore Speziale, maître de conférences d’histoire de l’Afrique au Département des Civilisations Antiques et Modernes de l’Université de Messine.

Leila El Houssi, maître de conférences d’histoire de l’Afrique au Département de Sciences politiques de l’Université La Sapienza de Rome.

Carmelo Russo, chercheur en anthropologie culturelle à l’Université La Sapienza de Rome.

Sonia Gallico, architecte et autrice du livre sur le journal antifasciste «L’Italiano di Tunisi».

Marcello Bivona, réalisateur de cinéma, chercheur sur la communauté italienne en Tunisie.

Rita Strazzera, conseillère de l’Institut Dante Alighieri de Tunis et vice-présidente de l’association culturelle «Piccola Sicilia» de La Goulette, jumelée avec la Banque de la Mémoire de Marsala. Rim Temimi, photographe et cinéaste. Participeront également à la manifestation, le sculpteur Girolamo Palmizi, le cinéaste Enrico Montalbano et le chanteur Tiberio Ferracane.

Laisser un commentaire