Le Forum économique de la Francophonie aura lieu les 20 et 21 novembre 2022 : De nouvelles opportunités de coopération et de partenariat

3,278

 

Le «FEF Djerba 2022» constitue une opportunité pour le renforcement de l’attractivité de la Tunisie en tant que site d’accueil stratégique pour les investissements étrangers.

Le Forum économique de la francophonie «FEF Djerba 2022» qui se veut un cadre d’échange permettant de renforcer le dialogue et d’identifier de nouvelles opportunités de coopération et de partenariat entre les pays de l’espace francophone se tiendra les 20 et 21 novembre 2022 à Djerba.

Placé sous le thème «Pour une croissance partagée dans l’espace francophone», le forum est organisé par l’Agence de promotion de l’investissement extérieur (Fipa-Tunisia) en partenariat avec l’Alliance des patronats francophones, l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat (Utica) et la Chambre de commerce et d’industrie de Tunisie (Ccit). Il constitue une opportunité pour le renforcement de l’attractivité de la Tunisie en tant que site d’accueil stratégique pour les investissements étrangers, a indiqué la Fipa dans communiqué publié hier.

Investissement et numérisation

Il favorisera l’échange entre les opérateurs économiques (hommes d’affaires, entreprises, institutions, porteurs d’idées et de projets, experts et décideurs) représentants de la Tunisie et de plus de cinquante pays pour identifier de nouvelles opportunités de coopération et de partenariat dans de nombreux domaines, dont les plus importants sont l’investissement et la numérisation. En effet, l’«FEF Djerba 2022» débattra des enjeux de développement en fonction des objectifs de «la stratégie économique de la Francophonie pour la période 2020-2025». Il s’agit d’identifier de nouvelles perspectives globales et innovantes afin de répondre aux défis économiques. La cérémonie d’ouverture devrait se tenir en présence du Chef de l’Etat, la secrétaire générale de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF), Louise Mushikiwabo, et plusieurs chefs d’Etat invités au Sommet de la Francophonie.

La première journée du «FEF Djerba 2022» comporte, outre la cérémonie officielle d’ouverture, un panel intitulé «Vers l’émergence d’un espace de libre-échange francophone, levier de croissance et d’inclusion». Les travaux de la deuxième journée du forum s’articuleront autour de trois sessions plénières qui débattront des thèmes en relation avec le développement économique de l’espace francophone.

Il s’agit de thèmes relatifs à l’intégration des chaînes de valeurs et densification des échanges dans l’espace francophone, au «financement de l’entreprise privée francophone : vecteur de croissance partagée», à «la création d’emplois, l’innovation et l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes dans l’espace francophone à l’ère de la transition numérique».

«FEF Djerba 2022» comprend également des rencontres multisectorielles pour favoriser l’intégration économique et tisser des relations de partenariat entre les hommes d’affaires des différents pays de l’espace francophone.

Cet événement sera marqué par l’attribution des «Prix FEF Djerba 2022» à une sélection de start-up qui se sont distinguées à l’international pour leurs efforts et leur contribution active et efficace dans la réalisation des objectifs de développement dans l’espace francophone. Depuis les années 70, des milliers d’entreprises internationales soucieuses de leur compétitivité ont afflué vers la Tunisie, a rappelé Fipa. La Tunisie compte, aujourd’hui, plus de 3.750 entreprises étrangères employant plus de 430.000 personnes profitant d’une compétence tunisienne reconnue à l’échelle internationale et permettant une meilleure intégration de la Tunisie dans les chaînes de valeur mondiales dans divers secteurs à fort potentiel.

L’artisanat au service de la promotion du patrimoine matériel et immatériel tunisien

Sur un autre registre, le ministre du Tourisme, Mohamed Moez Belhassine, a inauguré, avant-hier  à Houmet Souk dans la ville de Djerba, une exposition de l’artisanat, organisée à l’occasion du Sommet de la Francophonie. L’objectif de cette exposition est de faire connaître le riche potentiel du secteur de l’artisanat et des petits métiers liés à cette activité en Tunisie et offrir aux artisans l’occasion de présenter leurs produits et partager leur savoir-faire.

Venus de toutes les régions du pays, plus de 70 exposants et artisans opérant dans diverses spécialités participent à cette exposition et présentent différents articles et produits fabriqués en cuivre, argent, broderie, poterie, cuir, mosaïque,…

Le ministre, accompagné du gouverneur de Médenine, a souligné l’importance des créations artisanales dans la promotion du patrimoine matériel et immatériel tunisien.

Il a ajouté que cette exposition, qui marque le démarrage du village artisanal aménagé dans le cadre du Sommet de la Francophonie, sera suivie de plusieurs autres expositions afin de redynamiser cet espace et l’inclure dans les circuits touristiques de la région.

Laisser un commentaire