Le Bootcamp : La visibilité renforcée des jeunes entrepreneurs 

2,081

 

Les jeunes entrepreneurs ont eu l’occasion de développer leurs réseaux professionnels et renforcer leur visibilité auprès d’investisseurs potentiels.

Le bootcamp est organisé par le ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle et le Programme des Nations unies pour le développement (Pnud), avec le financement du Royaume de Norvège, et en partenariat avec Orange Tunisie. En particulier, cette initiative a réuni des représentants et des apprenants des structures privées et publiques de la formation professionnelle, dont notamment l’Agence tunisienne de la formation professionnelle, l’Agence de la vulgarisation et de la formation agricole et l’Agence de formation dans les métiers du tourisme.    

Sensibiliser aux principes de l’entrepreneuriat

Plus spécifiquement, le bootcamp a permis de sensibiliser les participants aux principes de l’entrepreneuriat et les accompagner pour développer leurs idées de projets jusqu’au prototypage. Ce concours a permis de stimuler l’esprit de compétition des candidats, favoriser la collaboration multidisciplinaire et initier la création d’un réseau local solidaire au sein de leurs écosystèmes entrepreneuriaux respectifs. Les jeunes entrepreneurs ont également eu l’occasion de développer leurs réseaux professionnels et renforcer leur visibilité auprès d’investisseurs potentiels. Les référents, les accompagnateurs et les formateurs/trices des centres de formation professionnelle ont pu, à travers cette activité, intégrer l’approche entrepreneuriale dans le cursus d’apprentissage et enrichir davantage leurs boîtes à outils d’enseignement.   

36 participants

Une cohorte de 36 participants, soit six jeunes par gouvernorat, a bénéficié d’un programme accéléré axé sur le développement de leurs compétences entrepreneuriales. A l’issue des évaluations, des prix d’excellence ont été décernés aux meilleurs projets de chaque gouvernorat, dans les domaines de l’agriculture durable, l’industrie, l’agritech et de l’enfance. Le Pnud poursuit son appui à la Tunisie en faveur de l’autonomisation économique des Tunisiennes et des Tunisiens, notamment à travers l’accélération de la mise en œuvre de politiques nationales, visant l’amélioration de l’employabilité des jeunes, la promotion de l’entrepreneuriat et l’encouragement de l’innovation.

Laisser un commentaire