Festival international des arts plastiques de Mahres : Retour aux fondamentaux

1,688

Le festival accueille, cette année, plus de 30 artistes plasticiens venus du Maroc, Algérie, Libye, Syrie, Palestine, Italie, Irak, Oman, Grande-Bretagne, France, Slovaquie, Congo, Russie, Inde et, bien entendu, de Tunisie.

La ville de Mahrès vibrera, du 16 au 31 août, au rythme des activités de la 35e édition de son festival international des arts plastiques. Sous l’intitulé «Le festival emboîte le pas à ses fondateurs», cette édition comblera, selon le comité directeur,  les lacunes des éditions précédentes.

Fondé le 18 mai 1988 par le peintre tunisien Youssef Rekik, organisateur et président du festival jusqu’à sa mort en 2012, le festival a su donner vie et éclat à la ville de Mahrès, attirant, de tous les coins du monde, plasticiens, théoriciens de l’art, critiques et amateurs d’art et autres artistes de différents bords.

Au programme de ce nouveau rendez-vous, qui opère, cette année, un retour aux fondamentaux et rend hommage aux fondateurs du festival, à l’instar de Youssef Rekik et Ismail Haba, figurent des ateliers, des expositions, des tribunes et divers spectacles artistiques, des rencontres et des animations de rue.

Le festival accueille, cette année, plus de 30 artistes plasticiens venus du Maroc, Algérie, Libye, Syrie, Palestine, Italie, Irak, Oman, Grande-Bretagne, France, Slovaquie, Congo, Russie, Inde et, bien entendu, de Tunisie.

Entre autres ateliers proposés par ces derniers, il sera question d’ateliers de restauration d’œuvres artistiques  abrités par le jardin des arts “Youssef Rekik” (véritable musée à ciel ouvert avec près de 60 sculptures), de peinture, de sculpture, de gravure et de réalisation de fresques.

Pour ce qui est des expositions, le programme prévoit une exposition réunissant les œuvres des artistes invités du festival. Une grande exposition, restituant des travaux réalisés au sein des différents ateliers destinés aux grands et aux petits, viendra cloturer cette 35e édition du festival.

Quant aux tribunes du festival, elles seront une occasion pour aborder différentes approches et expériences artistiques avec la participation et l’intervention d’artistes, d’intellectuels et de critiques d’art.

Bon festival !

Laisser un commentaire