Sidi Bou Saïd | Café Sidi Chabaâne : Un lieu chargé d’histoire

2,590

Sidi Bou Saïd, haut lieu de villégiature, classé par l’Unesco patrimoine mondial, qui a attiré des artistes et des poètes du monde entier, abrite le fameux café Sidi Chabâane qui porte le nom de ce saint patron qui était le disciple de Sidi Bou Saïd El Beji El Tamimi et de Sidi Belhassan El Chedouly. Le café Sidi Chabâane a fait couler beaucoup d’encre et a connu une renommée internationale suite à la célèbre chanson chantée par Patrick Bruel «Café des délices». Walid Zitouni, 41 ans, gérant de l’espace, connaît sur le bout des doigts, l’histoire de cet établissement réputé pour ses belles terrasses qui surplombent la baie de Tunis, évoquant avec nostalgie le lieu sur lequel il a été construit et qui a toujours eu une résonance particulière pour les soufis.

Mémoire vivante du saint personnage Sidi Chabâane, il attire chaque vendredi les visiteurs qui viennent réciter la Fatiha, siroter un thé aux amandes et goûter au couscous offert par le propriétaire du café. «Le café a été construit autour de la tombe de Sidi Chabâane», précise ce dernier. La bénédiction est de mise. La porte peinte en rouge et vert rappelle, en effet, que l’établissement a toujours été associé à l’histoire du marabout qui veille sur les lieux. Sa forme architecturale particulière a contribué à la renommée du village de Sidi Bou Saïd réputé pour son architecture arabo-andalouse traditionnelle et pittoresque. Chaque été, cet espace voit affluer de nombreux visiteurs qui apprécient tout particulièrement le narguilé et le fameux «café turc chauffé sur du sable».

Fatma Rassaâ

Laisser un commentaire