Jeunesse : «Sportin», le projet audacieux des volontaires

1,394

 

Dans le cadre du projet Sportin, les volontaires organisent le 25 de ce mois un forum sportif visant à discuter des défis auxquels        les jeunes sont confrontés dans l’accès au sport, des ressources mises à leur disposition et des solutions envisageables.

Au cœur de la dynamique tunisienne, une lueur d’espoir émane des actions de l’association Les Volontaires. Fondée en 2015 en tant que centre culturel dédié aux jeunes, cette organisation à but non lucratif a tracé son chemin à travers divers domaines d’activités, tels que l’environnement, l’art, la culture, la jeunesse, la citoyenneté et, bien sûr, le sport.

C’est dans cette quête d’impact positif et d’émancipation que le projet Sportin a vu le jour. Implanté au cœur de la commune d’Hammam Lif, dans le gouvernorat de Ben Arous, Sportin est le fruit d’un partenariat fructueux avec le British Council, l’Agence espagnole pour la coopération internationale au développement (Aecid), le Réseau des Instituts culturels nationaux de l’Union européenne (Eunic), et la Fondation internationale et ibéroaméricaine pour l’administration et les politiques publiques (Fiiapp) en tant que troisième partenaire co-délégué.

Une vision ambitieuse

Le Centre intégré de la jeunesse et de l’enfance de la commune d’Hammam Lif, la Maison des jeunes Hammam-Lif et club jeune youtubeurs Hammam-Lif (We Make), et le Croissant-Rouge Comité local Hammam-Lif sont également des acteurs clés de cette aventure qui transcende les frontières pour offrir aux jeunes de la région une opportunité unique.

Sportin, c’est bien plus qu’un simple programme. C’est une vision ambitieuse de mobilisation, d’intégration sociale, d’inclusion, de sensibilisation et de motivation des jeunes à travers le sport. Les barrières, qu’elles soient informationnelles, culturelles, économiques ou institutionnelles, sont appelées à être réduites durablement pour permettre à la jeunesse locale de s’épanouir pleinement.

Au cœur de cette initiative, le British Council et l’Union européenne, à travers le programme EU4Youth, fournissent le soutien financier nécessaire pour donner vie à ce projet innovant. L’objectif est clair : minimiser durablement les barrières informationnelles à l’accès au sport et à la culture, créer des opportunités alternatives et émergentes  et soutenir les institutions publiques locales dans la fourniture de services culturels et sportifs attractifs et appropriés.

Souvent confrontés à des défis multiples, les jeunes  trouveront en Sportin une bouffée d’air frais.

Les activités culturelles et sportives deviennent accessibles, les barrières sociales s’effacent  et les institutions publiques de proximité reçoivent un appui crucial pour élargir leur offre de services.

Le projet ne se contente pas de bousculer les normes établies, il encourage également les jeunes à explorer des horizons inattendus. Que ce soit à travers des événements sportifs, des ateliers culturels ou des initiatives émergentes, Sportin vise à nourrir la créativité et l’esprit d’entreprise des jeunes en situation de vulnérabilité.

Les impacts positifs se font déjà ressentir dans la communauté. Des histoires inspirantes de jeunes surmontant les obstacles pour embrasser le sport et la culture émergent, témoignant de l’efficacité d’un projet qui ne se contente pas de créer des opportunités, mais qui change véritablement des vies.

Un talkshow pour donner la parole aux jeunes

Dans le cadre du projet Sportin, les Volontaires organisent le 25 de ce mois un forum sportif visant à discuter des défis auxquels les jeunes sont confrontés dans l’accès au sport, des ressources mises à leur disposition  et des solutions envisageables.

Le représentant de la délégation régionale de la jeunesse et des sports sera présent lors de cet événement. Les interventions comprendront des représentants des fédérations de sports collectifs et individuels, ainsi que des professionnels du sport, tels que des chercheurs, des entraîneurs et d’autres acteurs du domaine.

Placés au cœur de ce Talkshow, les jeunes auront l’opportunité unique de s’exprimer librement et de partager leurs expériences sur les entraves à la pratique sportive, les défis persistants liés au maintien d’une activité physique régulière, et les stratégies envisageables pour assurer sa pérennité.

Les organisateurs nourrissent l’espoir que cette discussion animée et constructive débouchera sur la formulation d’une liste de solutions pragmatiques. Ces propositions innovantes seront ultérieurement soumises à la délégation régionale du sport et de la jeunesse, avec l’objectif commun d’apporter des changements concrets et durables dans le paysage sportif des jeunes.

Laisser un commentaire