Bac 2024 : C’est parti !

2,763

 

Dès hier, 86.768 filles et 53.445 garçons ont commencé à affronter les épreuves de cette 67e édition du Bac depuis l’indépendance. Le ministère de l’Education leur a réservé 586 centres pour les épreuves écrites, 28 centres de correction, 27 centres de dépôt et 7 centres de collecte, ainsi que toute la logistique nécessaire.

Comme l’ont indiqué les statistiques officielles publiées par le ministère, on a enregistré, cette année, une augmentation de  2.300 élèves par rapport à l’année dernière.

C’est ainsi que les effectifs sont montés à 140.213 dont 61 % pour les filles et 39 % pour les garçons.

Le taux le plus élevé est celui des candidats de la section “Economie-gestion”, représentant 35 % du total avec 46.377 participants, malgré une baisse de 1.884 élèves par rapport à la session de 2023. Les littéraires suivent avec 26.945 candidats, soit un taux de  20 %.

La troisième place revient à la section “Sciences expérimentales”, avec 28.014 candidats, enregistrant ainsi une augmentation de 2.027 élèves (19 %). Quant à la section “Sciences techniques”, elle enregistre  18.731 participants, soit une hausse de 1.482 élèves par rapport à 2023.       

Mesures exceptionnelles 

Pour la section “Sciences informatiques”, on compte 10.658 inscrits contre 9.282 l’année dernière. Ils représentent un taux de 7 % de l’ensemble.

L’augmentation est de l’ordre de 1.376 candidats. Dans les rangs des mathématiciens, on note une baisse de 612 élèves, en comparaison avec le bac 2023. De ce fait, ils ne représentent, avec 8.061 candidats, que 6 % du total.

En 2023, ils étaient au nombre de 8.673. Avec une légère hausse de 121 candidats, c’est la section “Sport” qui clôture la marche avec 1.306 élèves. Soit, juste, 1 %.   

Selon l’agence TAP, le ministère a également permis à 15 élèves de passer l’examen en prison, outre des mesures spécifiques telles que l’agrandissement de l’écriture pour 93 candidats, et en braille pour 47 élèves, et la traduction des sujets en français (philosophie pour la section scientifique, histoire et géographie pour la section économie et gestion) pour 7 élèves. Alors que 623 candidats bénéficieront du prolongement de la durée de l’examen d’un quart d’heure.   

Il est bon de rappeler que la session principale qui a démarré ce 5 juin se poursuivra jusqu’au 12.

Les élèves bénéficieront de deux jours de pause les samedi et dimanche 8 et 9 juin.

Et les résultats seront proclamés officiellement le 25 juin. Pour ce qui est de la session de contrôle, elle est programmée les 1, 2, 3 et 4 juillet avec proclamation des résultats le dimanche 14 du même mois.

Laisser un commentaire