Activités du Chef du gouvernement du 18 au 21 juin 2024: Suppression de 177 procédures administratives, santé, famille et justice sociale

78

Le cabinet Hachani est au pas de charge et s’active sur tous les fronts. Il veut faire émerger des forces nouvelles et trouver le feu sacré de l’action pour un avenir meilleur qui recèle tant d’opportunités malgré les menaces. Car rien ne serait plus périlleux que de rester immobile, et rien ne serait plus terrible que le conservatisme et la frilosité qui mènent au déclin. C’est pourquoi les travaux, Conseils ministériels et réunions présidés par le Chef du gouvernement, M. Ahmed Hachani, durant cette semaine au palais du gouvernement à La Kasbah, ont porté sur :

• La tenue d’une réunion du Conseil des ministres qui a délibéré sur plusieurs projets de loi, notamment un projet de loi relatif aux congés de maternité. Ce projet de texte vise à réaliser la justice sociale, à mieux réglementer et à améliorer le congé de maternité dans les secteurs public et privé.

De ce fait, il concrétise pleinement les dispositions de la Constitution qui érige la famille en cellule de base de la société que l’Etat doit protéger. Le projet offre également toutes les garanties juridiques permettant d’établir l’égalité entre le secteur public et le secteur privé, en plus de tenir compte de l’intérêt supérieur de l’enfant et de la famille.

• La tenue d’un Conseil interministériel dédié au projet de la Cité médicale des Aghlabides à Kairouan. Le Conseil a examiné les décisions d’un précédent Conseil interministériel et les différentes étapes de la création en cours de la société chargée du projet de création de la cité médicale qui sera dotée de toutes les spécialités, sachant qu’à sa finalisation, ladite cité donnera plus d’attractivité à la destination Tunisie.

• La tenue d’un Conseil ministériel consacré aux sociétés communautaires au cours duquel le Chef du gouvernement a insisté sur l’importance du rôle de tous les ministères concernés pour faire de ces sociétés un véritable levier de développement.

• La tenue de la dernière réunion du comité de pilotage chargé de l’audit des recrutements effectués entre le 14 janvier 2011 et le 25 juillet 2021 dans le secteur public.

A cette occasion, le Chef du gouvernement a été informé des résultats définitifs et a reçu le rapport final du comité.

• La tenue d’un Conseil ministériel consacré à la simplification des formalités et des procédures administratives.

Plusieurs mesures ont été décidées, notamment la suppression de 177 procédures et la simplification de 2.155 autres, et ce, en vue d’améliorer la relation entre le citoyen et l’administration et de développer la qualité des services publics.

Laisser un commentaire