Pourquoi | Parler à un mur !

51
pourquoi

 

Nous avons l’impression de parler à un mur lorsque nous évoquons l’abandon total de la rue Garibaldi, qui croule sous les ordures depuis des mois. Malgré nos appels répétés(Arrêt sur image du 17/06/2024 Lapresse.tn), la situation reste inchangée et l’indifférence des autorités locales ne fait qu’exacerber la colère des citoyens et empoisonner leur vie. La solution est pourtant à portée de main et assez simple: un employé municipal équipé d’une brouette et d’un balai pourrait facilement remédier à ce problème. Rien de plus facile ! Pourtant, cette lâcheté inexplicable continue de nous affecter, nous laissant nous sentir délaissés et impuissants face à une situation qui pourrait être résolue en un clin d’œil.

Laisser un commentaire