Les dirigeants du parti Nidaa Tounes ont été surpris du refus de la direction de la cité culturelle à Tunis de réserver un de ses espaces pour commémorer le 40ème jour du décès de BCE prétextant que cet espace ne doit pas être loué à des partis politiques.

Ridha Belhaj, le leader du parti, s’est dit surpris par cette décision d’autant plus que ce même lieu avait été utilisé pour commémorer le 40ème jour du décès de Maya Jeribi. »

Charger plus d'articles
Charger plus par Ronz NEDIM
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire