En pleine confiance après sa qualification si précieuse aux quarts de finale de la Coupe de Tunisie mardi dernier face au Stade Tunisien (2-1), le Club Sportif Sfaxien retrouve cet après-midi (14h) la compétition continentale en défiant le club Zambien de Nkana pour le compte de la première manche des quarts de finale de la Coupe de la CAF.

Le moral est au beaux fixe…

En effet, les Sfaxiens ont finalement réussi à retrouver la confiance grâce au succès qu’ils ont décroché mardi et vont certainement essayer de profiter du bon état d’esprit qui règne au sein du groupe pour enchaîner avec une nouvelle victoire et confirmer leur bonne forme.Les protégés de Ruud Krol entament ainsi cette rencontre avec la ferme intention de réaliser un résultat positif et conforter leurs chances de qualification pour le dernier carré. Néanmoins, ce déplacement devra être négociée avec doigté et détermination, compte tenu de la valeur incontestable de l’adversaire qui s’est montré terriblement efficace sur sa pelouse dans la phase de poules. Les Zambiens ont remporté toutes ses rencontres à domicile tout en empilant 8 réalisations contre deux petits buts encaissés. Ruud Krol devra alors bien calculer son coup afin de trembler cette formation Zambienne si déterminée. Historiquement, il est opportun de mentionner que les Zambiens de Nkana ne possèdent pas vraiment un palmarès honorable à l’échelle africain comme celui du CSS. Leur seul exploit digne d’éloge remonte ainsi à 1990 où ils ont disputer la finale de la Ligue des Champions Africaines avant de chuter devant les algériens de la JS Kabylie aux tirs au but.

Marzouki le grand absent…

Ruud Krool ne pourra pas compter sur la présence de Ala Marzouki, victime d’une blessure lors de la dernière sortie du club. Un vrai casse tête pour le tacticien néerlandais. En attaque, Manucho sera également absent pour somme d’avertissement. De surcroît Jassem Hamdouni, déjà absent face au ST, manque encore à l’appel. Pour le reste, blessés,  Mohamed Ali Moncer, Nassim Hnid, Omar Bouraoui et l’Irakien Ayman Hussein ne feront pas partie de la bande à Krol pour ce déplacement périlleux. Du point de vue renforts, l’équipe sera soutenu par le retour de Nour Zaman Zemmouri qui a bien récupéré de sa blessure et Hamza Jlassi de retour après sa suspension. Deux tauliers dont l’apport est indéniable.

Formation probable :

Aymen Dahmen, Achref Zouaghi, Hamza Mathlouthi, Heni Amamou, Houssem Dagdoug, Kingsley Sokari, Hamza Jelassi, Habib Oueslati, Aymen Harzi, Nadir Koraichi, Firas Chawat.

Charger plus d'articles
Charger plus par Mohamed Ali Arfaoui
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire