L’équipe de Tunisie se contente du premier tour après sa surprenante défaite face à Taïwan.

Le rêve de l’équipe de Tunisie s’est évaporé. Ce fut ainsi avant-hier la fin de l’aventure à une journée de la clôture du premier tour ! Pourtant, tout le monde attendait une victoire tunisienne lors de la quatrième et dernière rencontre mettant les nôtres aux prises avec les Taïwanais. Ce ne fut pas le cas et l’équipe a échoué dans ce duel qu’il ne fallait pas perdre. Pire, les camarades de Khaled Bouallègue ne sont même pas parvenus à faire le poids ! le 3e set particulièrement en témoigne largement. C’était l’effondrement 19-25.
Les nôtres n’ont pas retrouvé leurs repères dans les deux premiers sets jouant par à-coups, il a fallu payer cher ses hésitations et ses maladresses tant au niveau des services que de la réception ou de l’attaque.
Les Taïwanais pliaient quelque-fois sous les coups de boutoir mais ne cédaient pas. Ils savaient se tirer d’affaire et sauter les écueils pour gagner les deux premières manches 28-26, 27-25. Cela a pesé lourd sur le moral de nos jeunes devenus incapables de continuer sur le même rythme.
L’équipe de Tunisie, avec trois défaites sur un score sans appel et une victoire par trois sets à deux, termine à la cinquième et dernière place de la Poule A, laissant le passage aux huitièmes de finale à d’autres pays : Cuba, Brésil, Biélorussie et Taïwan.
Les Tunisiens sont concernés uniquement par l’étape du classement de la 17e à la 20e place.

Revanche
Les Taïwanais éprouvaient sans nul doute une satisfaction légitime, leur plus grand plaisir était de s’assurer de la qualification à une journée de la fin du tour préliminaire, mais aussi de prendre une revanche éclatante après leur défaite devant les Tunisiens à l’unique confrontation entre les deux équipes lors du Mondial 2001, soldée sur le score de trois sets à zéro.

La taille, l’arme tranchante
La grande taille de certains joueurs a contribué aux succès de quelques équipes.
Le plus grand joueur du mondial cadets est un Iranais avec 2,15 m et âgé de 17 ans. L’Iran dispose au total de cinq joueurs dépassant les deux mètres.
La Russie est avec sept joueurs ayant plus de deux mètres. La Bulgarie avec six, l’USA totalise cinq tout comme l’Italie.
L’équipe de Tunisie compte seulement deux joueurs de deux mètres à savoir l’attaquant de l’EST Khaled Bouallègue et le passeur de Kélibia Maâouia Ben Romdhane.

T. HAJLAOUI

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire