La Poste tunisienne s’est indignée, dans un communiqué datant de ce lundi 26 août 2019, contre la grève inopinée, entamée par certains agents depuis le 19 août 2019. La Poste a, par ailleurs, précisé que les grévistes, rassemblés dans les locaux du ministère des Technologies de la communication et de l’Economie numérique, seront sujets à des sanctions les appelant à faire primer l’intérêt général. La Poste a, également, réitéré sa disposition aux négociations dans le but de parvenir à des solutions assurant les intérêts des citoyens et la viabilité de la poste tunisienne. A travers ce mouvement de protestation, les agents de la poste en grève dénoncent le mutisme du département face aux revendications du syndicat appelant ainsi à appliquer les accords établis entre les deux parties.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire