Les contributions totales de l’Etat pour la réalisation des autoroutes sont de l’ordre de 983 millions de dinars.

La société «Tunisie Autoroutes» a été chargée, conformément aux dispositions de l’article 34 de la loi n°17 de 1986 en date du 7 mars 1986 relative à l’amendement de la législation du domaine de routier public de l’Etat, de construire, exploiter et entretenir nombre d’autoroutes sur une longueur de 405 km et avec  un coût de 2,225 millions de dinars.

A noter que la société «Tunisie Autoroutes» a été créée avec un capital de 4 millions de dinars avant d’être augmenté à quatre reprises par l’Etat. Il est passé à 70 millions de dinars pour la réalisation de l’autoroute Tunis-Bizerte, puis à 100 millions de dinars pour la réalisation de l’autoroute Tunis-Mejez El Bab-Oued Ezzargua.

Contribution de l’Etat au financement

Le capital de la société a augmenté encore de 87 millions de dinars pour édifier l’autoroute Msaken-Sfax et de 729 millions de dinars pour concrétiser l’autoroute Sfax-Gabès et Oued Ezzargua-Bousalem et Gabès-Medenine et Medenine-Ras Jedir. Des lois ont été promulguées pour toutes ces augmentations de capital de la société «Tunisie Autoroutes».

La révision du capital à la hausse de ladite société entre dans le cadre de la contribution de l’Etat dans le financement de la réalisation des autoroutes précitées. L’Etat a augmenté de 45% le capital du coût total au titre de la réalisation de ces autoroutes. Les crédits extérieurs sont de l’ordre de 55% de la totalité du coût. Une loi a été adoptée, récemment, en vue d’autoriser le ministère des Finances de souscrire au nom de l’Etat à l’augmentation du capital de la société «Tunisie Autoroutes» pour une valeur de 180 millions de dinars.

Ce coût va permettre de parachever le financement de l’Etat au profit des projets précités, et ce, après une souscription de 729 millions de dinars au capital de la société. Ainsi, les contribuations totales de l’Etat pour la réalisation des autoroutes précitées sont de l’ordre de 983 millions de dinars.

A noter que le programme des autoroutes vise à connecter les régions entre elles et notamment celles qui se trouvent dans l’Ouest et le Centre avec celles qui sont situées dans les côtes. Il s’agit de faciliter le déplacement des biens, des marchandises et des personnes dans des conditions confortables, sécurisées et rapides. Le péage demeure le moyen adéquat pour contribuer à améliorer les recettes de la société.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire