En août 2019, les prix à la consommation ont augmenté de 0,6% après 0,3% en juillet 2019, selon les dernières statistiques de l’Institut national de la statistique (INS). Cette hausse provient essentiellement de l’augmentation des prix du tabac de 16,1% et les prix de l’alimentation de 1,3%. En revanche, les prix des produits d’habillement se replient de 4,6% en raison des soldes d’été.

Hausse des prix des produits alimentaires
En variation mensuelle, les prix des produits alimentaires augmentent de 1,3% en raison de la hausse des prix des fruits frais de 6,1%, des œufs de 4,4% et les prix des viandes ovines de 1,8%. En revanche, les prix des volailles ont baissé de 2,2%.

Hausse des prix du groupe «Boissons alcoolisées et tabac»
Sur un mois, les prix des boissons alcoolisées et tabac augmentent de 14,9% à la suite d’une hausse importante des prix du tabac de 16,1%.

Baisse des prix des produits d’habillement
En août, les prix des produits d’habillement se replient de 4,6% en raison du début des soldes d’été. Ainsi, les prix des articles d’habillement baissent de 4,7%, ceux des chaussures de 5,6% et ceux des tissus de 1,4%.
Par ailleurs, le taux d’inflation atteint le niveau de 6,7% en août 2019 contre 6,5% le mois précédent. Cette hausse est due essentiellement à l’augmentation des prix du tabac.

Hausse de l’inflation des produits alimentaires
En août 2019, les prix de l’alimentation augmentent de 7,4 % sur un an (6,5% en juillet 2019). Ce taux est expliqué par l’augmentation des prix des légumes de 12,5%, des fromages et œufs de 9,5%, des fruits de 7,8% et des boissons et jus de 7,6%.

Hausse des prix des produits manufacturés
Sur un an, les prix des produits manufacturés augmentent de 8,1% en raison de la hausse des prix des produits  d’entretien courant du foyer de 10,2% et des prix des matériaux de construction de 10%.

Inflation sous-jacente et inflation des produits encadrés
Le taux d’inflation sous-jacente (hors produits alimentaires et énergie) s’établit à 6,7% contre 6,5% en juillet 2019. Les prix des produits libres (non encadrés) augmentent de 7,3% contre 4,7% pour les prix encadrés. Les produits alimentaires libres ont connu  une augmentation de 8,5% contre 2,4% pour les produits alimentaires à prix administrés.

R.S.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire