Les partisans du candidat à l’élection présidentielle anticipée Nabil Karoui ont eu, mardi, à Sfax des rencontres avec les habitants de plusieurs délégations de la région. Ils se sont déplacés à Sidi Mansour, Taparura, El Hencha, Mahrès, Cité El Habib à l’ouest de Sfax, Bab Diwan et la Médina de la ville de Sfax.

Oussama Khelifi, conseiller politique et coordinateur de la campagne de Nabil Karoui a déclaré au correspondant de l’agence TAP dans la région, que le contact direct établi avec les citoyens dans le cadre de la campagne électorale du candidat était l’occasion de donner les grandes lignes de son programme électoral.

Nabil Karoui, président du parti « Au Cœur de la Tunisie » est arrêté le 23 août 2019, pour suspicion de blanchiment d’argent et d’évasion fiscale, suite à une plainte déposée contre lui par l’organisation I Watch.

Selon Khelifi, le programme électoral de Nabil Karoui focalise sur l’éradication de la pauvreté et la lutte contre les difficultés sociales dont souffre le citoyen tunisien. Le candidat à la présidence propose ainsi que le conseil de sécurité nationale s’intéresse aux questions de la santé et des droits sociaux, y compris le droit à l’eau considéré comme une « affaire de sécurité nationale ».

D’après le coordinateur de la campagne de Nabil Karoui, le « Contrat social contre la pauvreté » que le candidat du parti « Au Cœur de la Tunisie » s’attèle à mettre en place en coordination avec plusieurs parties, se propose de garantir, à long terme, santé, éducation, alimentation, logement et eau.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire