La protection civile a entrepris, en collaboration avec les services concernés, des interventions pour secourir et aider les citoyens à l’issue des intempéries qui ont été enregistré mardi 10 septembre dans les gouvernorats du Grand Tunis, au Centre-Est et à Sfax.
La protection civile a fait savoir, dans son communiqué, que la Tunisie a enregistré des quantités importantes de pluies, qui ont occasionné la hausse des débits de l’eau et son amoncellement dans certaines rues et routes ainsi que son infiltration dans certains locaux d’habitation, outre le blocage de la circulation routière, nécessitant l’intervention de la protection civile.

Les interventions effectuées du 10 septembre à 06h00 jusqu’au mercredi à 10h, ont consistent notamment en la réalisation de 101 opérations de pompage d’eau, 100 diagnostics des locaux d’habitation, outre l’évacuation de 59 véhicules en panne sur les routes et l’aide apportée à 81 citoyens au niveau des passages d’accumulation des eaux.

La protection civile a malheureusement constaté le décés d’une femme de 39 ans foudroyée après avoir touché un pylône électrique au niveau de la route de Tunis km 05, dans la délégation de Sakiet Ezzeit.

D’après la même source, la situation a été maitrisée dans tous les gouvernorats touchés par le mauvais tempss. Et les opérations de pompage et de diagnostics continuent surtout dans les quartiers de Borj Louzir, la Soukra et Raoued dans le gouvernorat de l’Ariana.

Selon les prévisions de l’Institut National de la Météorologie (INM), les intempéries vont diminuer par rapport aux niveaux enregistrés mardi pour se limiter aux gouvernorats littoraux et les régions du Nord.

Les unités régionales de la protection civile ont été appelées plus que jamais à prendre toutes les précautions préventives nécessaires, afin d’assurer la sécurité des citoyens et la protection de leurs propriétés.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire